« Qui sont ceux-là pour toi ? »

ajcf-st-germainPar Pascal Clicquot de Mentque*

Le documentaire diffusé le lundi 18 septembre 2017 sur KTO à 20h40, « Qui sont ceux-là pour toi ? » (Référence à la question que pose Ésaü à Jacob lors de leurs retrouvailles, Gn 33,5), est consacré au dialogue entre Juifs et Chrétiens.

Son tournage a été initié à Paray-Le-Monial, lors d’une session « Découvrir le Judaïsme, les Chrétiens à l’écoute » qui s’est tenue en juillet 2016, en plein cœur d’un rassemblement de jeunes adultes, au sein du programme de la Communauté de l’Emmanuel.

C’était la quatrième rencontre de ce type entre juifs et chrétiens, après celles qui avaient eu lieu dans l’Ouest en 2010, 2012 et 2014, sous l’impulsion des groupes d’Amitié Judéo-Chrétienne de Nantes, Rennes et Angers.

Centrée plus spécifiquement, du fait de ce partenariat, sur les relations entre Juifs et Catholiques, cette rencontre a été une occasion historique de toucher un grand nombre de jeunes, pour leur faire découvrir une réalité encore trop ignorée et leur donner à voir des perspectives auxquelles leur participation active, espérée par tous les participants, donnerait un élan renouvelé.

Bien qu’à l’origine de ce voyage, la session de Paray n’est dévoilée qu’au terme d’un périple allant de Paris à Lyon, Tours, Rome et Jérusalem, permettant une rencontre approfondie avec de grandes personnalités du dialogue judéo-chrétien (plusieurs évêques dont Mg Vingt-Trois, rabbins dont Haïm Korsia, Grand Rabbin de France et représentants d’institutions religieuses ou communautaires).

Grâce à leur témoignage, nous pouvons saisir les clés essentielles de l’évolution des relations de l’Eglise catholique avec le Judaïsme, présentées de façon très simple et éclairante.

20 siècles d’histoire, 50 ans de reconnaissance mutuelle
Voyage dans l’espace et voyage dans 20 siècles d’histoire, le documentaire retrace ainsi 50 années de reconnaissance mutuelle.

*** Lire les articles de Pascal Clicquot de Mentque ***

Sont en effet abordées au fil des rencontres les questions principales du dialogue judéo-chrétien : D’où vient la séparation historique et comment le refus d’accepter les différences a évolué vers l’antijudaïsme et l’antisémitisme, culminant avec la Shoah ? Comment surmonter la crainte persistante de son retour ? Quel rôle déclencheur a joué la Shoah dans le changement du regard chrétien, aboutissant à la déclaration de Vatican II Nostra Aetate et suivie de bien d’autres ? Comment les chrétiens découvrent-ils les racines juives du christianisme, provoquant un renversement total de perspective du regard des chrétiens sur les juifs, mais aussi des juifs sur les chrétiens ?

Cette reconnaissance réciproque permet en fait aux deux religions de découvrir que leurs héritages bimillénaires font partie de la même racine. C’est ce chemin vers une vraie fraternité, depuis la commémoration du cinquantenaire de Nostra Aetate et les déclarations juives qui l’ont accompagnée, qui montrent un véritable désir de réciprocité face à la main tendue, ouvrant un nouveau jubilé à venir.

Vrai dialogue
Importance de confesser sa foi pour établir un vrai dialogue sans chercher à convertir l’autre ; se soutenir mutuellement pour lutter contre les résurgences de l’antisémitisme et l’antichristianisme : telles sont les ouvertures vers des actions communes, faisant la volonté du Père commun, reposant sur la reconnaissance par les juifs de la légitimité du christianisme dans l’histoire et sa relation à Dieu.

« Comprendre et voir autrement
le rapport des Juifs à la Terre d’Israël »

Cela doit aller aussi jusqu’à comprendre et voir autrement le rapport des Juifs à la Terre d’Israël, notamment pendant les pèlerinages « en Terre Sainte », en découvrant à sa source le judaïsme contemporain et vivant, et ne plus le considérer comme une pratique antique que l’on disait jadis révoquée.

pascal-clicquot-de-mentqueLe documentaire aborde enfin les enjeux théologiques et pastoraux, qui doivent permettre de diffuser en profondeur ce message réellement prophétique et toucher les paroisses et les synagogues, leur permettant de sortir de la simple coexistence pour cheminer vers la vraie fraternité, au service de l’humanité toute entière.

* Président de l’Amitié Judéo-chrétienne de Saint-Germain-en-Laye et environs (78)

Publicités

Un commentaire

  1. L’idéal serait de poursuivre par des études bibliques communes permettant aux Catholiques de mieux connaître l’ancien Testament, et aux Juifs d’approcher le nouveau et y découvrir les racines hébraïques. Peut-être envisager des partages par internet ?

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s