Le Talmud Torah de Versailles fête Lag Ba Omer

IMG_8475Par Shimon Amzalag

Lag BaOmer, le 33ème jour du compte du Omer – cette année le dimanche 18 mai – est un jour de fête dans le calendrier juif, traditionnellement célébré par des sorties, des feux de joie et d’autres réjouissances. Ce jour correspond à la hiloula (l’anniversaire de décès) du grand sage Rabbi Shimon Bar Yo’haï.

Rabbi Shimon bar Yo’haï, qui vécut au 2ème siècle de l’ère commune, fut le premier à enseigner publiquement la dimension mystique de la Torah connue sous le nom de « Kabbalah« . Il fut l’auteur de l’oeuvre de base de la Kabbala, le Zohar. Le jour de son départ de ce monde, Rabbi Shimon demanda à ses disciples de considérer cette date comme « le jour de ma joie ».

Les maîtres ‘hassidiques expliquent que le dernier jour de la vie terrestre d’un Juste, « toutes ses actions, ses enseignement et son service de D.ieu » atteignent leur point culminant et le zénith de leur impact sur nos vies. Ainsi, nous célébrons à chaque Lag BaOmer la vie de Rabbi Shimon et la révélation de l’âme ésotérique de la Torah.

Lag BaOmer commémore un autre joyeux événement : le Talmud relate que, dans les semaines entre Pessa’h et Chavouot, une épidémie frappa les disciples du grand sage Rabbi Akiva « parce qu’ils ne se comportaient pas avec respect les uns envers les autres » ; Ces semaines sont donc considérées comme une période de deuil, ce qui implique que certaines formes de réjouissances y sont interdites par la loi et la tradition. Le jour de Lag BaOmer, l’épidémie cessa. Ainsi, ce jour porte également le thème de Ahavat Israël, le devoir d’aimer et de respecter son prochain.

IMG_8700Ce sont ces deux thèmes clés : joie et ahavat Israël que les enfants du Talmud Torah ont célébré dimanche dernier (18 mai 2014) en participant à la magistrale et formidable parade de Lag BaOmer qui a réuni 10 000 personnes sous le soleil du champ de Mars, devant l’Ecole Militaire de Paris, et qui était coordonnée par le rabbin Binyamin Mergui (frère de Mr. Joseph Mergui de notre Talmud Torah).

L’ambiance était à la joie et aux chansons dès le car et Monsieur le Rabbin Tolédano ainsi que tous les présents dans le car chantaient à plein cœur des chansons en l’honneur de Rabbi Shimon Bar Yo’haï . A l’arrivée du car, la parade a commencé par un défilé de chars réalisés par les enfants des différentes écoles juives de la région parisienne mais aussi de la province et illustrant chacun un des thèmes liés au respect de nos mitzvot (shabbat, kashrout, tzedakkah, limoud, tefilines…). A suivi une fanfare de jeunes musiciens élèves du ‘heder loubavitch). Après la parade, les enfants se sont vus remettre un pic-nic puis ont profité d’attractions nombreuses et variées.S.ASimon Amzaleg

 

 

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s