Pourim : « la valeur d’un secret »

Esther et Mardochee Pourim Par le Rabbin Arié Tolédano

A quelle époque sommes-nous ?

Nous sommes à la période de l’entre-deux-Temples. L’empire babylonien a été supplanté par celui de Perse et de Médie. En effet, le roi Nabuchodonosor qui avait détruit le Temple en l’an -423, meurt au bout de quarante-cinq ans de règne. Son fils et successeur Evil Mérodakh règne à son tour vingt-trois ans. A la mort de ce dernier, ce sera Balthazar son fils, qui lui succédera. Il sera assassiné à la troisième année de son règne par Darius et Cyrus, l’un mède l’autre perse. C’est le début de l’empire de Perse et de Médie.(cf. Talmud Méguilla 11a). Le premier à régner sera Cyrus, suivi par Darius son fils. Puis ce sera Assuérus qui montera sur le Trône en l’an -367.

hakeshet 47 image vedetteSelon la prophétie de Jérémie, soixante ­dix-ans devaient s’écouler avant que ne se termine l’exil des juifs, exil qui a débuté bien avant la destruction du Temple. C’est donc à la fin de l’exil que se déroule l’histoire de Pourim. Le roi Assuérus ayant épousé Vashti, fille du dernier roi babylonien Balthazar, finira par la destituer pour désobéissance et humiliation publique. Elle avait refusé de s’exposer devant les convives lors d’un grand banquet, alors que le roi le lui demandait.

C’est Esther qui sera retenue pour lui succéder. Orpheline juive élevée par son oncle Mardochée, elle avait l’ordre de ce dernier ne pas révéler ses origines. Lorsque Haman, premier ministre de l’empire promulgua le décret d’extermination contre les juifs, le roi ne connaissait toujours pas les origines d’Esther. Elle va alors monter une intrigue. Elle invite le roi à deux festins successifs, en présence d’Haman. Elle promet au roi de révéler son secret lors du deuxième festin. Là, elle implore le roi de la laisser vivante car en tant que juive elle est vouée à la mort selon le décret d’Haman. La colère du roi fut à son comble quand il apprit qu’Haman voulait en plus pendre Mardochée, oncle d’Esther qui avait naguère sauvé la vie du roi. « Pendez-le ! » dit le roi en visant Haman. Le décret sera 02-Hakeshet-Aout 2013-Arrivée Toledanorapidement aboli une fois Haman, son auteur, pendu.

Quelle leçon nous apprend Esther ? Un secret bien gardé peut sauver des vies !AT♦

L’équipe d’h@keshet vous Purimsouhaite un joyeux Pourim !

14 Adar 5775 – jeudi 5 mars 2015

 

 

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s