Albert Einstein, grand savant de tous les temps

einstein-
(1879-1955)

Par Martine Ménart

Dans le cadre de la série sur les scientifiques juifs, cet article est exclusivement consacré à Albert Einstein qui mérite bien cette place.

 Physicien allemand né à Munich, il a fait ses études en 1896 à l’école polytechnique de Zurich, naturalisé suisse en 1900, il est revenu en Allemagne pour prendre une chaire à Berlin, il est redevenu allemand, mais il a fui le nazisme en 1933 pour terminer ses jours aux États-Unis, il a été naturalisé américain en 1940. Il a reçu le prix Nobel en 1921.

Niels Bohr considère que l’apport d’Albert Einstein à la science et à l’humanité comme le plus riche et le plus fécond de l’histoire de notre culture. L’un des plus grands savants de tous les temps, son nom est le plus cité de ceux des savants du xxe siècle, associé à son air de savant fou. Sa photographie en train de tirer la langue a fait le tour du monde. Suivant le grand savant britannique Arthur Eddington, Einstein était le plus grand Juif depuis Jésus.

Le premier contact d’Einstein avec la science fut une boussole que son père lui offrit à cinq ans et qui le fascina.

Enfant, Einstein eut des difficultés d’élocution. On raconte que ses premières paroles, prononcées à l’âge de neuf ans, furent : « La soupe est trop chaude. » Ses parents, tout émus, lui demandèrent pourquoi il n’avait pas parlé jusque-là. Réponse : « Parce qu’il n’y avait rien à dire. »

einstein -relativitéIl démontra que les caractéristiques du temps et de l’espace n’étaient pas absolues, mais “relatives” à l’observateur (1905). Il élabora dans la décennie suivante sa théorie de la relativité générale (1915) et il reçut en 1921 le prix Nobel pour ses travaux en physique. Pacifiste ardent, doté d’un sens très vif de la justice sociale, Einstein vécut mal le nationalisme, le militarisme et l’antisémitisme montant en Allemagne. Bien que sa célébrité rendît sa voix influente en Europe, son plaidoyer pour la paix ne fut pas écouté. En 1933, sa vie directement menacée par l’accession d’Hitler au pouvoir, il renonça à la citoyenneté allemande et quitta son pays. Professeur à l’université de Princeton (USA), il proposa en 1940 au président Roosevelt un programme d’études menant aux premières bombes atomiques, par haine de l’Allemagne, bien avant l’entrée en guerre des USA. Mais il ne s’attendait pas au succès effrayant de la bombe à fission nucléaire qui devait en partie son existence à sa propre théorie atomique. A la fin de sa vie, au prix Nobel de chimie Linus Pauling qu’il regrettait d’avoir signé la lettre à Roosevelt.

Il s’est engagé totalement pour le peuple juif et le futur État d’Israël.

Quelques citations

  • Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.
  • La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle.
  • La seule chose absolue dans un monde comme le nôtre, c’est l’humour.
  • Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu’un atome.
  • Je sais pourquoi tant de gens aiment couper du bois : c’est une activité où l’on voit tout de suite le résultat.
  • La science est une chose merveilleuse tant qu’il ne faut pas en vivre.
  • La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Si la pratique et la théorie sont réunies, rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi.
  • Un problème sans sa solution est un problème mal posé.

Albert Einstein répondit à une femme qui lui demandait la différence entre le temps et l’éternité : « Chère Madame, je devrais consacrer tout mon temps à vous l’expliquer, et il vous faudrait une éternité pour le comprendre. »

Placez votre main une minute sur un poêle et cela vous semblera une heure. Asseyez-vous auprès d’une jolie fille une heure et cela vous semblera une minute. C’est ça la relativité.

Einstein et son chauffeur !
L’histoire se passe dans les années 40. Einstein est en tournée aux États-Unis pour une série de conférences scientifiques. Le programme est chargé et les villes qui le réclament nombreuses. Chaque jour ou presque, Albert repart dans la voiture mise à sa disposition avec chauffeur.

Einstein de Jean-Charles Goldberg
Einstein de Jean-Charles Goldberg

Les semaines passent, les villes se succèdent et une certaine routine s’installe… Un jour, tandis qu’Einstein et son chauffeur discutent du côté répétitif de ces conférences, celui-ci lui dit :
– A force de vous écouter jour après jour, je connais tellement bien votre conférence que je crois que je pourrais la donner à votre place…
Einstein, facétieux, aurait répondu :
– Chiche !
Il faut préciser qu’à cette époque, peu de gens connaissaient la tête d’Einstein…

Le lendemain, la salle municipale est comble. Einstein s’installe au fond, debout, près de la porte comme le fait son chauffeur habituellement. La conférence commence et l’imposteur ne s’en sort pas mal du tout. Personne, parmi l’assistance, ne semble détecter la supercherie. A la fin de la conférence toutefois, un homme se lève et pose une question très technique sur la théorie d’Einstein. Une question à laquelle évidemment, le chauffeur est bien en peine de répondre…
Mais, sans se démonter, le faux conférencier pose un regard condescendant sur l’homme dans le public, pointe son index vers le fond de la salle et dit :
– Monsieur, votre question est tellement triviale que c’est mon chauffeur qui va vous répondre!

Note : Cette anecdote est racontée comme un fait vécu. Allez savoir…

Martine MénartBien après sa mort, ses travaux ont été contestés, à tort. L’histoire est la suivante : à la base de la théorie de la relativité, on affirme que la vitesse de la lumière (300 000 km/s) ne peut être dépassée. La presse s’est emparée en septembre 2011 d’une expérience suivant laquelle une particule atomique, le neutrino, aurait dépassé la vitesse de la lumière. Mais l’expérience faite en Italie s’est trouvée rejetée, et Einstein peut dormir en paix. MM♦

 

 

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s