Et l’Europe de continuer de s’accrocher aux Palestiniens…

Par Eldad Beck, Israel Hayom 26/8/2020

Si seulement les Européens abandonnaient leur obsession anti-israélienne, ils pourraient voir les grands avantages qui peuvent résulter de l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis.

Lorsque le ministre des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi tiendra sa première réunion avec ses homologues de l’Union européenne à Berlin ce jeudi, il aura une image non filtrée de la position des Européens sur l’accord de paix naissant entre Israël et les Émirats arabes unis.

La plupart des réactions officielles à cette évolution spectaculaire – tant de la part de l’Union européenne que des différentes nations européennes – étaient au mieux tièdes et manquaient d’un véritable enthousiasme digne de ce moment historique. Ainsi, les déclarations selon lesquelles l’UE s’est toujours efforcée de promouvoir les liens entre Israël et les pays arabes, et considère cet accord de paix comme une contribution à la stabilité du Moyen-Orient, semblent peu fiables et cachent à peine la déception dans les allées du pouvoir de l’UE en ce qui concerne la paix entre Israël et les Émirats arabes unis.

L’UE a toujours eu des doutes sur cette évolution importante au Moyen-Orient, qui n’est même pas mentionnée explicitement dans la liste des sujets dont M. Ashkenazi et ses collègues de l’UE doivent discuter.

Le Conseil des affaires étrangères de l’UE et les ministères des Affaires étrangères de plusieurs pays membres européens – dont Berlin et Bruxelles – trouvent la nouvelle réalité qui se crée au Moyen-Orient difficile à digérer. La diplomatie européenne préfère s’accrocher à ses vieilles conceptions, selon lesquelles le conflit israélo-palestinien est au cœur de tous les troubles de la région, et seule une solution à deux États permettra d’y mettre fin.

Contrairement à un nombre croissant de personnes au Moyen-Orient, les Européens ne sont pas prêts à accepter l’idée que la traditionnelle résistance des Palestiniens à tout accord est à l’origine de leurs problèmes et que ce sont les Palestiniens qui ont empêché tous les peuples de la région de régler leurs propres problèmes.

Le monde arabe en a assez des Palestiniens, mais l’UE n’a pas d’autre carte en matière de politique au Moyen-Orient, si ce n’est son soutien aveugle aux Palestiniens. En effet, le seul point positif que l’UE a trouvé dans l’accord israélo-émirati est le report des projets d’Israël d’appliquer sa souveraineté à certaines parties de la Judée et de la Samarie.

N’oubliez pas que certains ministres des Affaires étrangères de l’UE ont caressé l’idée d’appliquer des sanctions à Israël s’il procédait à une « annexion ». Et aujourd’hui, les États-Unis et les Émirats ont réussi à trouver une idée complètement différente et beaucoup plus efficace qui favorisera une paix véritable et retardera la «punition européenne ».

Les Européens ne peuvent qu’espérer que le « plan d’annexion » sera entièrement annulé, sachant que cela n’arrivera que s’il y a un autre président à la Maison-Blanche, et s’ils soutiennent ceux qui, au sein du gouvernement israélien, veulent empêcher toute déclaration de souveraineté. Il y a trois ans, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a eu besoin du soutien des amis d’Israël dans l’UE pour recevoir une invitation à une réunion des ministres européens des affaires étrangères qui avait été organisée dans le dos de Federica Mogherini, alors chef de la politique étrangère de l’UE. Aujourd’hui, Ashkenazi reçoit un accueil chaleureux de la part de l’actuel président de l’UE, l’Allemagne.

Certains pays membres de l’UE, dont l’Allemagne, ont défendu l’idée d’une normalisation progressive entre Israël et les États du Golfe. Cependant, il est douteux qu’ils aient jamais pensé à un accord de paix entre une puissance économique comme les Émirats arabes unis et une puissance technologique comme Israël. La coopération entre les deux pays pourrait faire tomber les frontières, dans tous les sens du terme.

Cela pose un autre problème aux Européens : tout le monde dans l’UE n’est pas heureux de voir Israël se joindre à la concurrence pour le marché émirati, sans compter que la coopération susmentionnée pourrait réduire l’efficacité de la pression économique que l’UE espérait utiliser pour peser sur Israël. Plus important encore, l’accord entre Israël et les Émirats arabes unis renforce le front contre l’Iran et l’accord nucléaire de 2015, auquel les Européens s’accrochent aussi désespérément.

Si seulement l’Union européenne abandonnait son obsession anti-israélienne, elle réaliserait les grands avantages qui peuvent découler de l’accord entre les Israéliens et les Émiratis, en particulier en ce qui concerne la menace turque, qui s’accroît chaque jour. Peut-être que les vrais amis d’Israël à Athènes, Vienne, Prague et Budapest parviendront enfin à libérer l’Europe de sa vision figée. EB

Eldad Beck

Traduction et adaptation : MABATIM.INFO

2 commentaires

  1. L’Europe (France en tète) ne pourra jamais voir Israël du bon cote ! Le problème c’est qu’il ne faut pas vexer ceux qui votent pour soi ! En France, on diminue le nombre de français d’origine arabe mais la réalité c’est qu’il y a 17 millions d’arabes et/ou musulmans en France soit 30% de la population (alors que les Juifs de ces pays représentent 0,009 % de l’ensemble des votants) et le nombre d’arabes dans tous les pays d’Europe est en constante augmentation alors que le nombre d’habitants véritablement d’origine de ces pays est en constante diminution…. En effet, lorsqu’un européen de souche a 2 enfants c’est quasiment rarissime et beaucoup se plaisent a n’avoir aucun enfant (les Homosexuels par exemple : lorsque ceux ci adoptent un enfant c’est pratiquement jamais un enfant originaire du pays) ! La population arabe par contre fait en moyenne par couple 6 enfants….. C’est mathématiques, avec ces chiffres, d’ici a peine 20 ans la population de la France par exemple sera de 50% arabe au plus bas mot (on commence même a mettre dans les manuels scolaires la langue Arabe quasiment obligatoire). Donc les présidents de la république de ces pays européens ont intérêt a se mettre l’électorat arabe dans leur poche s’il veulent être élus….. Ce qui fait que les gouvernements européens, même malgré la plus évidente injustice vis a vis d’Israël, prendront toujours position pour les palestiniens même lorsque ceux-ci poignardent des bébés Juifs israéliens dans leurs berceaux roulants, puisque cette position politique 2 poids 2 mesures permet de faire plaisir aux électeurs arabes qui voteront donc pour ce gouvernement encore une fois afin qu’il soit réélu en conformité avec ses ambitions… Juifs d’Europe et surtout de France foutez le camp de la bas avant d’avoir le couteau sur la gorge sans que le gouvernement de votre pays ne prenne votre défense (le fait se voit déjà en France) ….. et venez donc chez VOUS en Israël !!!!!

    J'aime

  2. Je pense que la politique europeenne antisioniste est principalement generée par la politique eurabienne de la France .
    En effet la France , qui est l otage d une importante minoritė arabe , souhaite perpetuer la tension pour differentes raisons :
    – cajoler ses masses arabes sans frais en perorant des slogans hostiles a Israel pour contribuer a calmer les regions seçessionistes islamisées et obtenir les votes determinants desormais de cette minorité montante
    – obtenir les contrats des dictatures arabes qui constituent la derniere  » chasse gardée  » d une industrie tricolore vieillissante et affaiblie
    – garder un semblant de leadership dans l UE , face a des pays qui n ont ni interet ni engagement dans le monde arabe
    L intrusion d Israel aux emirats constitue , par exemple , un drame potentiel pour les ventes d armes et de technologie militaire françaises , Israel peut entretenir les Mirage 2000 emiratis aussi bien que les techniciens français , pour moins cher , et sans aucune logique de domination car finalement les arabes reconnaissent au fond d eux les_juifs comme des cousins regionaux , ce qui fera tres vite la difference avec la condescendance et l arrogance des européens .

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s