Si ça fait « meuh », ça broute et ça donne du lait, c’est certainement une vache !!

Chers amis lecteurs, je suis sincèrement désolé de vous infliger ce titre si « décalé », mais c’est la première phrase qui a traversé mon esprit à la lecture des résultats des actions en justice lancées par des membres de la communauté juive au sujet du meurtre odieux de Mme Sarah Halimi.

J’ai lu des kilomètres de commentaires concernant les « erreurs » que l’institution judiciaire aurait commises, on a ergoté longuement ici et là sur l’attitude du procureur, des experts, des avocats, du parquet, mais moi, comme d’habitude, mon réflexe est de faire un pas de côté et de regarder cette affaire sous un autre angle et je m’en excuse d’avance auprès de tous ceux qui pourraient être choqués par l’analyse qui suit.

Je vais donc lier l’attitude des pouvoirs publics, dans cette affaire, avec les positions qui furent prises dans d’autres affaires :

— Pourquoi 23 policiers armés n’ont pas fait un geste pour intervenir alors que les témoignages du voisinage sont si éloquents et effrayants ?

— Pourquoi a-t-il fallu se battre bec et ongles juste pour obtenir la reconnaissance du caractère antisémite alors que de multiples témoignages l’attestent sans aucun doute possible ?

— Pourquoi la juge a-t-elle refusé la reconstitution qui aurait permis simplement d’établir la lucidité du tueur qui a poussé cette pauvre dame au bout du balcon pour qu’elle tombe dans la cour et non sur le balcon inférieur tout proche ?

— Pourquoi l’omerta médiatique a-t-elle été décrétée par le pouvoir sur cette affaire, obligeant le groupe de pression juif à organiser des actions si « bruyantes » ?

— Pourquoi ce défilé d’expertises plus ou moins crédibles qui se révélèrent, comme par hasard, plus un outil de confusion qu’autre chose ?

Et donc aussi :

— Pourquoi aussi peu d’empressement pour aller chercher les tueurs de la rue des rosiers ?

— Pourquoi l’attentat de Copernic est-il toujours dans le flou le plus total, alors que les autorités avaient le coupable sous le nez, mais n’ont pas bougé pour le récupérer ?

— Pourquoi un ex-patron des renseignements nous confirme-t-il, 30 ans après, le pacte occulte qui lie les autorités françaises au terrorisme palestinien ?

Eh oui, tout comme ma vache, j’ai de gros sabots politiquement incorrects et je vous confirme que toutes ces affaires ont deux points communs :

— elles concernent des meurtres antijuifs commis en France ;

— elles sont à 100 % politiques et l’institution judiciaire n’y joue aucun autre rôle que celui de courroie de transmission du pouvoir en place !

Je me garderai bien de me lancer dans l’analyse de l’indépendance de la Justice, c’est un sujet bien trop complexe et fluctuant, je me contente d’affirmer que lorsqu’une affaire est à ce point caricaturale, voire grotesque, lorsque la manipulation de la justice est à ce point manifeste, lorsque les ficelles du pilotage politique sont si grosses, alors il faut cesser de se précipiter dans les prétoires et interroger les vrais patrons, loin, très loin du monde de la justice . TA

Thierry Amouyal, MABATIM.INFO

3 commentaires

  1. En observant la pente que suivent la France, l’Europe, les USA, on a l’impression qu’inconsciemment ou non, l’Occident et l’Islam vont fusionner et avec leur agressivité et fourberie millénaires s’en prendre… à qui ? Mais toujours les mêmes, comme d’hab.

    J'aime

  2. Trop heureux de ne plus vivre dans votre pays .
    Plus de questions à se poser quant à l attitude des médias qui desinforment depuis si longtemps sur l actualité en Israël et dans la région et qui alimentent la haine des Juifs et d Israël.
    Leur attitude hostile vient aussi d une politique « arabe »décidée par tous les dirigeants et têtes pensantes de ce pays ,autrefois France.

    J'aime

  3. Je répondrais parce-que ce sont des islamo–gauchistes. Quand on est à l’étranger et qu’on regarde les actualités françaises on croit que c’est un pays en guerre, des émeutes, des voitures qui brûlent, de la casse, de la violence, ça suffit, y en a marre ! Mais ce qui m’attriste c’est que des personnes comme Georges Bensoussan, Alain Finkielkraut, Eric Zemmour sont traités de « fascites » jusqu’à pour Eric Zemmour d’être qualifié de « dangereux » (on marche sur la tête) et ce par certains juifs eux-mêmes comme BHL, Cohn-Bendit, Gérard Miller… Pour ma part je n’ai pas envie de retrouver le statut de « dhimmis »…

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s