Mila ?… Non, Marianne !

Une gamine de 17 ans vient de bousculer la république assoupie

Écoutez cette môme issue de la profondeur du peuple donner des leçons à la France entière ;

N’écoutez pas les lamentables réponses qu’elle a reçues des dames ROYAL et BELLOUBET, dignes représentantes de cette gauche caviar lâche et vénale qui fleure si bon le pétainisme nouveau ;

N’écoutez pas le silence assourdissant de notre classe possédante ;

N’écoutez pas l’absence mièvre et poisseuse de la caste journalistique ;

N’écoutez pas l’inexistante réaction de notre président, piètre défenseur d’une laïcité introuvable mais ardent dé fonceur de portes ouvertes ;

N’écoutez pas l’absence puissante de soutien des politiques, avides de réélection ; des syndicalistes ; en totale perdition ;

N’essayez surtout pas d’écouter l’absence pitoyable des mouvements féministes, si opportunément occupés par la « révolution transgenre » ou l’écriture inclusive.

Écoutez seulement cette jeune fille qui est seule face au renoncement et à la soumission, ses mots simples et puissants, sa terrible solitude ; juste accompagnée de son fidèle avocat, maître Malka…

Cette gamine est seule pour rappeler à ce pays qui dort qu’il est possible et urgent de stopper la barbarie.

Elle est seule, ou presque, pour rappeler à chacun qui était Marianne, et faire survivre son esprit, celui de la liberté.

En 2021 Marianne se nomme MILA… TA

Thierry Amouyal, MABATIM.INFO

3 commentaires

Répondre à Philippe Benhamou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s