L’Air Force d’Israël première au monde à utiliser des drones guidés par intelligence artificielle en combat réel

Source : DEBKA
14 juillet 2021

Le système « Drone Dôme » a intercepté tous les drones venant de Gaza

Un certain nombre de pays, dont les États-Unis et la Russie, travaillent au développement de centres qui regrouperont des technologies d’intelligence artificielle, lesquelles géreront des essaims de drones sur le champ de bataille. En Israël, le développement de centres d’intelligence artificielle a déjà été réalisé par l’entreprise israélienne de pointe « Elbit Systems ».

Les centres d’intelligence artificielle sont capables de communiquer simultanément avec un grand nombre de drones, de faire communiquer chaque drone avec un autre drone volant dans le même essaim, assistés par d’intelligence artificielle. Ces appareils sont capables de définir des cibles, puis guider des avions de l’Air Force sur des cibles repérées. En cas de nécessité ou l’indisponibilité immédiate d’appareils de l’Air Force, le drone peut effectuer une attaque de façon autonome.

Entre autres, ces drones ont localisé les drones lanceurs de missiles du Hamas et du Jihad islamique et ont contribué à leur destruction.

Dans l’opération récente « Gardien des Murailles » du mois de mai de cette année, l’Air Force a opéré, pour la première fois 30 sorties de drones guidés et coordonnées par l’intelligence artificielle. Lors de ces opérations, aucune erreur n’a été enregistrée.

L’Air Force analyse actuellement ces opérations effectuées par des drones, afin de procéder à un retour d’expérience dans le but d’améliorer le fonctionnement de ces appareils pour de futures missions.

Les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Italie, le Japon, la Russie, la Chine et l’Italie travaillent fébrilement au développement des systèmes anti-drone. Israël expérimente également différents systèmes et méthodes de neutralisation de ces appareils autonomes. Israël a été le premier à utiliser les drones gérés par l’intelligence artificielle, dans les conditions de combat réel, ce qui lui donne un avantage dans le développement de ces systèmes d’armes.

Les enseignements de l’opération « Gardien des Murailles » montrent que les Palestiniens tentent également de développer des capacités d’attaque à l’aide de drones. L’armée israélienne a utilisé, contre des drones venant de Gaza, le nouveau système de neutralisation appelé « Drone Dome ». Il s’agit d’un système de guerre électronique qui parasite la commande électronique du drone adverse, ce qui le fait tomber. Aucun drone du Hamas ou Djihad islamique n’a pu pénétrer en territoire israélien et tous sont tombés à l’intérieur de la bande de Gaza. En outre, Tsahal mène des expériences sur la capacité d’intercepter des drones à l’aide d’un laser aéroporté et sur le développement d’un prototype de laser électrique au sol contre des missiles. En revanche, ces armes présentent les inconvénients d’une faible cadence de tir et d’une sensibilité aux intempéries.

Les nouveaux systèmes en cours de développement pourront être installés sur des appareils autonomes sans pilote afin d’intercepter les missiles au-dessus de la couche de nuages. Une arme au sol efficace peut toucher des missiles dès leur sortie de la rampe de lancement. Si un tel nouveau système est mis au point, il pourrait aider le « Dome de fer », qui, lui, intercepte le missile lorsque celui-ci est sur le point de toucher sa cible. Cette méthode sera la réponse aux récentes tentatives palestiniennes de lancer des salves multiples et rapprochées de roquettes, dans l’espoir de trouver des failles dans le système anti missiles « Dôme de fer ».

L’expert israélien en missiles, le Dr Uzi Rubin a écrit récemment :

« Il semble que face aux nouvelles générations de roquettes palestiniennes, le pourcentage d’interception par le « Dôme de Fer » de 90 % ne soit pas suffisant. Il faut examiner s’il est possible d’augmenter l’efficacité de ce système au delà des 90 %. La nécessité d’augmenter le pourcentage d’interception, découle également de la possibilité raisonnable que, tôt ou tard, les Palestiniens de Gaza disposeront de missiles guidés de précision. » EG♦

Édouard Gris, MABATIM. INFO
Traduction et adaptation

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s