L’Algérie, le Président, et le Grand Rabbin

Haim Korsia

Il était étrangement prévu que le grand rabbin Korsia accompagne le président Macron, dans son prochain voyage en Algérie.

Curieux mélange des genres, dans la mesure où il me semble que le grand rabbin de France ne devrait pas s’impliquer dans les débats politiques internes, ni participer à l’action diplomatique de la France.

Encore moins s’agissant d’un juif (partant du postulat qu’un rabbin est juif), et s’agissant de l’Algérie, un des pays les plus antisémites du monde.

Et des plus racistes aussi (racisme anti noirs omniprésent). Sans parler de la haine viscérale envers la France, dans une sorte de continuum de la guerre d’Algérie. A croire que celle-ci s’est achevée la semaine dernière !

Bien entendu, une hostilité incommensurable s’est déployée vis-à-vis du grand rabbin, « qui supporte sans vergogne l’entité sioniste ».

Finalement, ce dernier n’ira pas. Il serait atteint du Covid.

Un Covid « diplomatique » ?

Une première leçon est qu’à l’égard de ces plus grands colonisateurs de la planète, qui ont déberbérisé l’Algérie, il faut employer les justes mots :

Appelez-les « l’entité algériste » ! Et dites, « les Algéristes ».

Un deuxième enseignement est que face à cette haine inextinguible envers la France, faisant office d’éternelle rente mémorielle pour les caciques du FLN qui gouvernent l’Algérie depuis 1962, Macron devrait enfin utiliser le ton de la fermeté.

Et user de tous les leviers diplomatiques disponibles, pour contraindre l’Algérie à reprendre ses nationaux frappés d’expulsion ou d’obligation de quitter le territoire français.

Et leur signifier que la France entend persévérer dans son être, dans son identité, dans son histoire et dans sa culture. Et qu’elle en est très fière.

Et qu’à cet égard, elle s’opposera au multiculturalisme fielleux, dont le projet est d’abraser l’identité française.

La repentance, la pénitence unilatérale, dénuée de toute réciprocité, cela suffit…

Un président devrait dire cela ! EL

Erick Lebahr, MABATIM.INFO

9 commentaires

  1. Aucune surprise de ce voyage .
    Le Président Macron , soumis aux martyres du FLN .
    Les uns vous diront que la France ne pourrait être gelée par la Russie et souffrir du froid .
    D’autres critiqueront cette soumission honteuse du Président Macron .
    Rappelez vous la déclaration de Bruno Lemaire concernant l’économie Russe !
    Aujourd’hui vous avez la réponse de Poutine .
    Soumettre un Président français à ces anciens colonisés .
    Le gaz pour une courbette .
    Une courbette honteuse, soumise.
    Inutile de nommer celui qui devrait retirer sa kippa pour s’engager en politique .
    Oui … cet homme rendrait un grand service aux juifs de France .
    Grand par son titre , et , petit par ses actions l
    Ne lui donnons pas l’espace qu’il souhaiterait par notre critique .
    Vous devriez vous en souvenir monsieur Bruno Lemaire avant de discourir sur un pays puissant comme la Russie .
    L’économie européenne est à genoux.

    J’aime

  2. D’après mes sources le visa de Korsia a été annulé par l’Algérie
    C’était la condition pour que Macron et sa délégation pro arabe puisse venir
    Korsia a été averti par l’Elysee et adit comprendre
    Quant au Covid dont Korsia aurait eu n’est bien sûr une invention
    Ceci montre que Korsia par sa soumission envers Macron et ses mensonges est indigne d’être le Grand Rabbin et doit démissionner

    Aimé par 1 personne

    • Le commentaire d’Elias n’est pas faux, je suis entièrement d’accord avec lui, dans la mesure où H. Korsia n’a pas les « épaules » assez larges par son poste…hélas…!

      J’aime

  3. Apparement, Macron a voulu faire de la provoc’ en voulant être accompagné du grand Rabbin de France, (qui n’a pas sa place dans la politique extérieure française) et – bizarrement (?) – le Covid tombe à pic pour « éviter » de froisser les haineux algériens…(on ne se refait pas!)
    En tous cas, c’était bien joué de la part de la piteuse « diplomatie » française…qui a gagné (une fois de plus) ses galons d’hypocrisie

    J’aime

  4. Un Covid qui ressemble étrangement à une interdiction d’entrée en Algérie pour un grand rabbin qui devrait moins faire la politique du Macron et davantage se préoccuper des affaires de la communauté juive très menacée en France.

    J’aime

  5. On ne doit pas se prostituer même pour du gaz. Il y a d’autres moyens pour contraindre les fellaghas à reprendre leurs vermines et leur apprendre les bonnes manières

    J’aime

  6. Très bien vu, mais hélas, ce voyage sert à acheter du gaz, et les Algériens sauront le faire payer plus que son prix… La France les fera revenir à de meilleurs sentiments plus tard…

    J’aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s