« Le cas Eduard Einstein »

n°46 Nov 2013
n°46
Déc 2013

par Roger Chemouni

« LE CAS EDUARD EINSTEIN »

de Laurent SEKSIK

Éditions FLAMMARION Septembre 2013

eduard einsteinVoici une nouvelle biographie non sur ce savant, mais sur d’un de ses enfants Eduard enfermé à 20 ans pour schizophrénie dans un asile jusqu’à la fin de ses jours et qui sera visité par sa mère Milena principalement.

L’auteur évoque donc Albert Einstein et son épouse, mais il donne la parole à ce fou majestueux en le faisant narrateur émouvant. L’emploi du JE devient pathétique et nous comprenons d’autant plus la douleur de ce fou majestueux abandonné par son illustre père qui avouera : « Mon fils est le seul problème qui demeure sans solution ». Ce ne sera pas le seul reniement  d’’Albert Einstein, être très attaché pourtant aux traditions juives ; nous apprenons qu’il avait caché la mort de sa  jeune enfant  et que ce génie vivait dans le mensonge avec ses blessures.

Il dresse un portrait fort attachant, d’une mère courageuse, aimante dévouée qui assume cette descendance contrairement à son ex époux de talent. Le livre auto et biographique où l’on croise Freud et Zweig laisse pantois, sur l’histoire de savant dont l’auteur soulignera que, « Il a eu tous les courages. Braver la Gestapo, soutenir la cause des Noirs, aider à la création d’un État Juif, ne pas baisser l’échine, écrire à Roosevelt pour construire la bombe contre l’Allemagne, écrire à Roosevelt pour arrêter la bombe contre le Japon… mais, aller voir son fils est au-dessus de ses forces. Il a trouvé ses limites. Seul l’Univers ne connaît pas de limites.

Un livre passionnant, terrible, magistral signé d’un auteur qui emploiera la même approche dernièrement pour narrer les derniers jours de Stefan Zweig

Publicités

2 commentaires

  1. Merci pour votre travail. Mais 14 mails reçus le même jour, c’est quand même beaucoup. Je sais que c’est difficile, mais il faut trouver un équilibre. Peut être un mini journal hebdo? Bon courage. JJ Hadjadj

    Envoyé de mon iPhone

    J'aime

    • Exact et toutes nos excuses pour cette série. L’envoi peut être modulé sur chaque mail reçu en cliquant sur « Gestion des souscriptions »

      J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s