Tou Bishevat au Talmud Torah

IMG_5912Par Simon Amzaleg

Tou BiShevat est le 15ème jour du mois de Shevat dans le calendrier juif (jeudi 16 janvier 2014). Ce jour marque le début d’une  » nouvelle année  » pour les arbres.  C’est en effet à cette époque de l’année que les arbres les plus précoces de la terre d’Israël émergent de leur sommeil hivernal et entament un nouveau cycle de floraison.

La Torah nous apprend  « Car l’homme est un arbre des champs. » (Deutéronome, 20:19). Cette comparaison est riche d’enseignements. Un arbre est planté en mettant d’abord une graine dans le sol puis en l’arrosant fréquemment tout en enlevant les mauvaises herbes.

Dans chaque Juif D-ieu a planté une graine Divine, son âme. Il est du devoir de l’homme de l’arroser par l’étude de la Torah et de la protéger en se coupant des mauvais « amis » et des influences néfastes. Un arbre sain pousse sans cesse. De la même manière, un Juif sain doit continuellement grandir spirituellement, à travers l’étude de la Torah et l’accomplissement de ses préceptes. La force de l’arbre dépend de la qualité de ses racines dans le sol. Les racines d’un Juif sont sa foi, sa confiance totale en D-ieu. Enfin, la beauté de l’arbre réside dans les fruits qu’il produit. Les fruits évoquent notre force dans la « procréation » spirituelle, la force d’influencer notre prochain, de planter une graine en un être humain et la voir germer, grandir et donner des fruits.

IMG_5987Au Talmud Torah de Versailles, nos « jeunes arbres » ont célébré leur potentiel et leur croissance dimanche 12 janvier en consommant pas moins de 15 fruits différents sur lesquels ils ont, bien évidemment récité la bénédiction appropriée, au travers d’un jeu de cartes et de dés interactif. Chaque enfant a reçu un sachet individuel rempli de tous ces fruits et d’autres surprises.  Un diaporama leur a été présenté accompagné d’explications et d’un quizz dont les gagnants sont sortis avec des cadeaux. Les enfants ont ensuite réalisé des travaux manuels, à l’aide de supports et matériaux en provenance d’Israël, sur le thème des arbres et plantes.

Pensez à vous régaler ce jeudi, le mieux étant de consommer des fruits qui font la réputation de la terre d’Israël : olives, dattes, raisins, figues et grenades.

La bénédiction sur ces fruits est : « Baroukh ata A-donaï Elo-heinou melekh haolam boré péri haets » (« Béni sois-Tu, É-ternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui crée le fruit de l’arbre. »)

Si on goûte un fruit pour la première fois de la saison, on récite la bénédiction de Chéhé’hyanou avant de dire celle sur le fruit : « Baroukh ata A-donaï Elo-heinou melekh haolam chéhé’hyanou vékiyémanou véhiguiyanou lizmane hazé » (« Béni sois-Tu, É-ternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a accordé la vie, nous a sustentés et nous a permis d’atteindre cette occasion.) »Simon Amzaleg

(On aura soin de prélever la « Terouma » et le « Maasser » des fruits provenant d’Israël.)

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s