Judaïsme et intelligence émotionnelle

Freudpar Gilles Corcos*

« Les deux tiers des résultats d’une entreprise sont dus à une autre forme d’intelligence que celle que nous connaissons. » De quoi parle-t-on ? Quel lien entre judaïsme et intelligence ? Entre judaïsme et compétences ? Entre judaïsme et liberté ?

Les juifs ont souvent été considérés comme intelligents. Une qualité a paradoxalement été une source de difficultés. Néanmoins cette intelligence a pu faire avancer l’humain quand on pense à Sigmund Freud, à Albert Einstein, à Moïse, à Théodore Herzl … avec des formes d’intelligence très différentes mais non moins utiles à la planète. Jacques Attali disait, lors d’une émission de télévision, que la principale difficulté de notre culture est que nous n’avons pas appris à valoriser ceux qui font avancer les idées, au contraire nous avons eu tendance à les critiquer, voire à les condamner. Ceux-là même qui ont été des principaux acteurs de la recherche, de la culture et qui avaient les réponses aux problèmes les plus complexes. Comme pour toutes minorités, les juifs ont à assumer leur identité, à l’accepter eux-mêmes pour l’affirmer à l’altérité.

Des chercheurs comme Howard Gardner, professeur à Harvard, célèbre dans le monde pour sa théorie révolutionnaire sur les intelligences multiples, le Docteur Reuven Baron, qui aMoise inventé en 1985 le terme de « Quotient Emotionnel », et d’autres explorateurs de l’humain, ont pris conscience de l’importance de questionner notre intelligence, de nous demander si elle n’est pas plus riche que celle que nous avons développée dans notre système éducatif…

Si nous acceptons l’idée que nous avons d’autres formes d’intelligence, qui nous permettent d’être nous-mêmes et de mieux nous réaliser dans notre vie, alors nous acceptons une intelligence qui nous permette de renforcer notre capacité à entreprendre, à faire face à une violence sociale et à nous accomplir vraiment.

Dans ce Hertzlsens les neurosciences, avec Antonio Damasio comme chef de file, ont mis en évidence le fait que nos décisions sont prises par notre cerveau émotionnel, ou cerveau limbique. Pour mieux se situer, sachons que notre cerveau a trois niveaux : cortex (cognitif), limbique (émotionnel) et instinctif (réactions de survie). Si notre cerveau émotionnel prime sur notre cortex alors il nous faudra nous intéresser à l’intelligence émotionnelle pour agir d’une manière plus pertinente. Le psychologue Marshal Rosenberg va dans ce sens et nous montre comment communiquer efficacement face à la violence en utilisant de nouvelles formes de compétences dites « émotionnelles ». Tous ces acteurs font partie d’un vaste courant que nous appelons l’intelligence émotionnelle, une intelligence qui nous permet de mieux comprendre notre propre univers intérieur et celui de notre interlocuteur, de nous servir de nos émotions comme d’un moteur de croissance plutôt que de les subir. Comme Myriam pour qui il était impossible de prendre une décision quotidienne sans la validation d’un tiers et qui a pu un jour le faire par elle-même. Comme David, un expert en marketing qui a attendu un an pour retrouver du travail à cause d’un blocage émotionnel qui l’empêchait d’utiliser ses compétences métier. Comme Jonathan qui, au moment le plus crucial de ses concours d’entrée en école d’ingénieur, décide de s’arrêter de travailler… Si nous apprenons à utiliser nos émotions, ne serions-nous pas plus libres ?

Gilles Corcos*Fondateur de l’École Systémique de l’intelligence émotionnelle
Conférencier et Auteur de « Développez vos compétences émotionnelles » chez Eyrolles

Publicités

Un commentaire

  1. Bravo pour ce nouveau Keshet. Comme vous le savez j’ai eu l’occasion d’intervenir à Buc pour une réunion interreligieuse. Mon intervention a été appréciée par les participants. Je pense qu’elle pourrait intéresser les membres de notre communauté et faire l’objet d’une parution dans le prochain Keshet. Si oui, répondez-moi par mail et je vous enverrai ce texte.
    Cordial chalomvehatslaha

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s