Était ce le lieu ?

bibi-grande-synaPar Andrée Saban

Je suis en colère. J’ai assisté à travers la télévision à la cérémonie en hommage aux dix-sept victimes  du terrorisme dont quatre victimes juives, cérémonie qui a eu lieu  dimanche 11 janvier 2015 à la grande synagogue de la rue de la Victoire à Paris.

La foule se pressait aux portes du temple, en attendant le début de cet hommage.  A l’intérieur régnait, semble-t-il, un certain désordre. Mais quelles n’ont pas été ma stupéfaction et ma douleur qui était déjà grande, lorsqu’à l’arrivée du premier ministre israélien des cris et des applaudissements joyeux ont retenti dans la grande salle pour l’accueillir : « Bibi,Bibi » entendait-on comme à une réunion électorale.

Ce qui était navrant, c’est que les plus hautes autorités de l’État français se trouvaient là pour un moment de communion et de prières dédié particulièrement à nos chers YOHAN, YOAV, PHILIPPE, MICHEL…..

L’heure était grave, le moment se devait d’être solennel, empreint de dignité et d’émotion ; au lieu de quoi nous eûmes droit à des réactions intempestives écœurantes …. J’en ai eu honte et je me suis dit que, dans le domaine de l’éducation, nous avions nous aussi à balayer devant notre porte, et que certains d’entre nous devraient, pour le moins, être mieux appelés à la discrétion, à la tenue, à la retenue quand les circonstances l’exigent.

Des foules immenses ont participé aux manifestations dans les rues de la capitale et ailleurs, et chacun de reconnaître que ce qui était le plus impressionnant c’était le silence, signe de peine, de  respect, de compassion, de sidération aussi. Et il a fallu que nous, nous montrions l’exemple d’un comportement inadmissible, scandaleux, à l’égard des autorités présentes, mais surtout, surtout, dans cet état de deuil où nous nous trouvions après la mort de quatre des nôtres dans des conditions effroyables.

J’en pleure….AS♦

Vidéo de Esti

Publicités

2 commentaires

  1. Ma chère Andrée, j’ai trouvé moi même incroyable que des personnes se conduisent de cette façon. J’ai moi même été choquée. Tu as parfaitement décrit ton ressenti et pour ma part, j’ai eu honte d’entendre des gens scander Bibi, Ce n’était vraiment pas le jour, ni le lieu. Sans oublier, ceux qui faisaient cou cou en se tordant le cou pour capter la caméra de la télévision, leur portable à la main.
    Il semble que cette assemblée de personnes oeuvrant dans les institutions pour la plupart et qui se prennent très au sérieux, l’onction de leur titre les préservant de toute critique, ont encore quelques bonnes manières à apprendre. Ou juste un peu de dignité.
    Andrée Lefebvre…

    J'aime

    • A Andrée Lefebvre
      Permets moi de ne pas te rejoindre dans ton jugement concernant « les personnes oeuvrant dans nos institutions » Bien amicalementAndrée Saban  

      J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s