En août, la politique internationale selon Disneyland

Banane.pngPar Liliane Messika*

Ouf… Les grands méchants loups éffeniens sont éliminés, Macron est élu, la France a un Président jeune et beau. Outre-Atlantique, en revanche, Trump est Président, ce qui prouve, 1) qu’il a triché et 2) que les Américains sont tous des gros bœufs.

Nos « intellectuels », ceux qui boivent du Pastis dans des paillottes méditerranéennes, comme ceux qui se rêvent dans une hacienda de république banano-pétrolière, sont rassurés, les bons et les méchants sont chacun dans leur case, on peut faire comme les petits cochons : recommencer à idéologiser tout notre saoul dans les maisons bien bétonnées de nos certitudes !

Leçons de morale
L’autosatisfaction morale n’est pas la moindre des exceptions françaises qui nous rendent incompréhensibles pour nos voisins.

Notre nouveau Président faisait récemment la couverture d’un hebdo avec ce titre : « le sauveur du monde libre ? » Pourquoi le point d’interrogation ? La France est ontologiquement le sauveur du monde libre !

Gaza marché.jpg
Pénurie à Gaza

Nous, dont le Total national faisait le plus gros chiffre d’affaires mondial avec l’Irak de Saddam Hussein, avons rassemblé, quand ce siècle avait trois a, des foules à six zéros pour stigmatiser la guerre que les Etats-Unis allaient lancer « pour protéger leurs intérêts pétroliers ».

Nous, qui avons offert à Arafat des funérailles nationales, puis organisé la « Conférence des donateurs » pour fournir à son successeur deux milliards de plus que les cinq qu’il demandait, aujourd’hui n’amalgamons plus l’ensemble des Palestiniens : nous nous concentrons sur Gaza, occupée sans occupants depuis douze ans, dont l’économie est moribonde.

Moribonde, l’économie gazaouie ? Quid des hôtels cinq étoiles, des piscines olympiques et des chirurgiens esthétiques millionnaires ?

Rien à voir. Les Gazaouis meurent de faim dans le noir à cause des Israéliens. Yakavoir : la bande (on ne parle pas des corrompus du Hamas, on veut dire « la Bande de Gaza ») avait failli se faire fourguer 800 serres d’occasion par ces salauds quand ils l’avaient évacuée.

Heureusement que le Hamas veillait, sinon ils étaient bons pour reprendre une économie florissante ! Quant à la Cisjordanie, elle est complètement apartheïdée par le Mur qui a coulé une prospère exportation de ceintures explosives… Du coup, elle refuse de filer gratuitement son électricité au Hamas, lequel est maladroit, car avec ses fusées « artisanales », il a réussi à détruire sa principale centrale !

Pas étonnant que les pauvres Palestiniens relèvent de la charité publique depuis 59 ans.

Quoi, Arafat était la 6ème fortune mondiale dans la catégorie « Rois, despotes et tyrans » ? Et les deux fils de Mahmoud Abbas ont un bas de laine de plusieurs millions de dollars au Panama ? Ben quoi, vous n’avez jamais entendu parler de realpolitik, bande de palestinophobes primaires ?

Vous avez dit : « realpolitik » ?
Non, c’est moi qui l’ai écrit et je prenais le mot dans son sens étymologique : regarder la politique à l’aune des faits et non de l’idéologie.

C’est vrai que, sous l’ère précédente, Naf-Naf nous enjoignait de regarder Chavez avec bienveillance parce qu’il se réclamait de la gauche, donc d’une ouverture généreuse tournée vers les masses populaires, les pauvres et les exclus.

Hier, enfin au trimestre dernier, Nouf-Nouf espérait se faire élire par les bobos qui habitent des apparts à 10 000€/m2. Il veut nous vendre Maduro pour intégrer l’Alliance bolivarienne, quand la France sera devenue un Venezuela.2, …

Lettre ouverte au maire de Versailles et Pdt de Versailles Grand Parc

Kif-Kif avec les pieds nickelés des médias se les prennent (les pieds) dans leurs contradictions. Exemple : Moscou et Téhéran. Mettez-vous à leur place, pauvres petits pères (des peuples) : Poutine, c’est l’ancien patron du KGB qui, du temps où la Russie était notre grand frère, n’opprimait officiellement aucun opposant puisque le mot lui-même n’existait pas en Soviétique dans le texte…

A la tête du pays qui qualifiait la religion d’opium du peuple, Poutine soutient l’ayatollah suprême avec assez d’efficacité pour que la construction de sa bombe se poursuive. Les dirigeants iraniens successifs ne font pas mystère de leur objectif de supprimer Israël de la carte.

Un de leurs maîtres à penser, un certain Adolf, héros national en Iran, avait monté une petite entreprise sur ce thème, mais il en était resté au stade artisanal. Le blanc-seing offert par Obama devrait lui permettre d’accéder au niveau industriel.

Mais quelle importance, puisqu’on vous dit que ce sont des rodomontades ! Après tout, pourquoi le troisième producteur mondial de pétrole ne déciderait-il pas de démarrer à zéro une production d’électricité nucléaire parfaitement pacifique ?

Ouh la la, Obama et Poutine étaient d’accord pour protéger l’Iran, aujourd’hui on dit que Trump a été élu grâce au Russe… On n’y comprend plus rien.

On pourrait s’intéresser aux faits ?
Les faits montrent que Maduro règne sur un pays dont la richesse pétrolière aurait pu amener sa population au niveau des démocraties occidentales. L’intrus dans cette phrase est clairement « démocratie ». En effet, l’admirateur de Fidel Castro –élu démocratiquement à la suite de Chavez, comme l’avait été Hitler– réprime aujourd’hui les manifestations de l’opposition à balles réelles. 70 tués à chaque manif, cela n’empêchera personne de voter Chonchon, euh Nouf-Nouf, si Macron ne met pas en place un programme insoumis.

*** Lire les articles de Liliane Messika ***

Et Bachar el-Assad, pourquoi l’ONU n’a-t-elle voté aucune résolution pour l’empêcher de gazer sa propre population ? Ah, parce que Poutine et l’Iran le soutiennent et qu’ils représentent « les gentils » ?

Attendez, attendez, la Russie est communiste et pourtant elle a une politique impérialiste en Ukraine ! Mais non, vous n’avez rien compris : Impérialistes = extrême-droite = blancs = les méchants.

Si on s’attache aux faits, des questions se posent :
Pourquoi il ne se crée pas un mouvement BDS pour obliger le dictateur sud-américain à un peu plus de démocratie ? Parce que les militants n’ont pas le temps, ils s’indignent d’un rapport de l’OMS qui explique qu’Israël est responsable de la généralisation du viol des Palestiniennes à Gaza. On peut pas être partout…

Pourquoi ceux qui soutiennent inconditionnellement les Palestiniens ne veulent-ils surtout pas d’une paix « juste et durable » dans deux Etats pour deux peuples ? Des négociations, d’accord, mais en obligeant les Israéliens à accepter toutes les conditions palestiniennes !

Tu veux ou tu veux pas.jpg
La paix version palestinienne

Bassam Tawil, un analyste musulman qui écrit pour Gatestone[1], propose une explication en trois points sur le refus d’Abbas d’accepter la médiation américaine, maintenant qu’elle n’est plus palestino-centrée comme du temps d’Obama :

  1. Pour accepter les USA comme médiateurs dans le conflit, les Palestiniens font une condition de la partialité américaine envers leur cause. L’état d’esprit palestinien, c’est « si vous n’êtes pas avec nous, vous êtes contre nous ».
  2. Les dirigeants palestiniens ne souhaitent pas engager un dialogue sur l’amélioration de l’économie palestinienne parce que les Palestiniens ne se vivent pas comme engagés dans un conflit économique avec Israël. Ils se perçoivent comme engagés dans un conflit existentiel, une bataille à mort. A leurs yeux, pour que les Palestiniens prospèrent, il faut qu’Israël disparaisse.
  3. Les Palestiniens sont opposés à une paix entre Israël et ses voisins arabes, de crainte que cette paix se fasse au détriment de leur objectif de suprématie politique absolue sur Israël.

Ouh la la, comme c’est compliqué, la politique, dès qu’on dépasse les Yaka Faucons ! On y perd en confort et on n’y gagne rien !

Est-ce pour cela que notre « intelligentsia » fait semblant de croire que l’intelligence est une vertu auto-proclamée, pas un talent qui se prouve et se remet en question à chaque déclaration ? LM

Logo Liliane Messika[1] https://www.gatestoneinstitute.org/10830/palestinians-us-mediation (Traduction Liliane Messika)

* Liliane Messika est écrivain (http://www.lili-ecritures.com/)

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s