L’islamo-nazisme existe-t-il ? Pas si sûr !

Allali Juifs Tunisie botte allemandePar Michel Smadja

L’alliance entre l’Allemagne nazie et les nationalismes musulmans
Il exista pendant la deuxième guerre mondiale, une alliance très visible entre le nazisme et un certain nombre de nationalités musulmanes.

Tout le monde connait aujourd’hui le rôle du mufti de Jérusalem de l’époque et aussi celui des 20.000 musul-germains bosniaques de la 13e division Waffen SS HANSCHAR. Autrement dit, pas de simples supplétifs mais des troupes d’élite[1].Je vais plus loin dans l’amalgame puisque les jeunes juifs Tunisiens de l’époque dont mon père, furent envoyés dans des camps, surveillés par des Tunisiens musulmans[2]. Ces derniers faisant le même travail que leurs collègues du Vel’ d’Hiv. Il n’y eu jamais de travail de repentance ni pour les Bosniaques ni pour les Tunisiens.

Pourtant faut-il qualifier de nazis, les Bosniaques ou les Tunisiens ? Après tout, pour des considérations d’indépendance nationale, les Finlandais ou les Irlandais se sont alliées à l’Allemagne nazie. Pour ne pas parler de l’hypocrite social-démocratie suédoise.

Après la Guerre, la guerre continue
Nous avons plusieurs cas où la lutte armée ne se fait pas seulement contre des forces armées mais également contre des populations civiles désarmées. La plupart de ces massacres de civils sont le fait d’organisations ou d’Etats islamiques. Cette liste n’est pas, hélas, limitative.

Algérie
L’abandon de l’Algérie par la France a entrainé une incontestable épuration ethnique, vidant le pays en quelques semaines de toute sa population européenne et juive[3]. Cette épuration ne s’explique que par les méthodes terroristes du F.L.N. sans parler du sort atroce qui fut infligé à la communauté harkie.

Buenos-Aires
En Mars 1992, l’ambassade d’Israël est détruite par une bombe qui fait 29 morts et 242 blessés. En juillet 1994, c’est autour du centre communautaire juif où on décompte 84 morts et 230 blessés.

L’Iran islamiste est certainement le coupable. De plus la justice argentine ne manque pas de critiquer certains gouvernants dont le président Menem, d’avoir entravé l’enquête. Il en alla de même pour le procureur Alberto Nisman, juif argentin, chargé de l’enquête en 2015, accusa également la présidente Kirchner d’avoir annulé des accusations en échange de pétrole à prix avantageux. Il fut retrouvé mort à son domicile le 18 janvier 2015, une balle dans la tête.

Kosovo
La nation serbe qui put se libérer seule du joug nazi fut dépossédée quarante ans plus tard de sa province du Kossovo[4], abandonnée à des trafiquants d’organes humains, probablement prélevés sur des prisonniers serbes, du parti nationaliste musulman UCK[5].

Beslan
En septembre 2004, des séparatistes musulmans tchétchènes s’emparent d’une école de cette localité d’Ossétie du Nord et prennent un millier d’otages. Peut-être à la suite d’une tentative de libération par l’armée russe, il s’en est suivi le massacre de 334 civils dont 186 enfants.

Israël
N’oublions pas non plus les attentats atroces, notamment les prises d’enfants otages à Maalot et Kiriat Chemoné ou les explosions d’autobus que subissent continuellement nos frères israéliens.

*** Lire les articles de Michel Smadja ***

11 septembre 2001
Personne n’a oublié le plus important massacre de civils, subi par l’Occident depuis la deuxième guerre mondiale. Des milliers de morts dont des centaines de juifs dans la capitale de la Diaspora.

Cette date mis fin à ce qui était considéré comme le début d’une ère nouvelle après l’effondrement de l’Union soviétique. Et l’espoir d’une « fin de de l’Histoire » dans une paix universelle.

Le nouvel antagonisme mondial qui a surgi à ce moment-là, a créé désormais des centaines d’entités que l’on a du mal ou que l’on se refuse à identifier.

Finalement L’islamisme est-il nazi ?

Incontestablement les mouvements nationalistes islamiques n’hésitent pas à s’en prendre avec la plus grande cruauté, à des populations civiles sans défense. On peut même affirmer que ces mouvements en font un moyen stratégique, conscients de leur insuffisance militaire.

Cette insuffisance est significative des groupes humains dont ils sont issus. Des populations très en retard dans le développement économique et scientifique. Ce qui est l’inverse de l’Allemagne nazie qui se prétendait et était bien souvent, au sommet du savoir humain.

Pour les idéologues nazis la science prouvait la supériorité naturelle de certaines races sur d’autres. Il s’agissait d’organiser cette différence soit par l’asservissement, soit par l’extermination.

Rien de tout cela dans l’Islamisme qui prône la conversion volontaire ou forcée des non-musulmans. Autrement dit on vous laisse une chance de vous en sortir si vous acceptez de vous soumettre.
Bat Yeor Europe-et-le-spectre-du-califatCela n’empêche pas qu’aujourd’hui l’Islamisme est une force très puissante et une vocation mondialiste. Il est adossé à un ensemble civilisationnel de plus d’un milliard d’individus. Et n’a aucune réticence à s’allier, hier au nazisme, aujourd’hui au gauchisme et aux trafiquants de drogue.

La chercheuse judéo-égyptienne Bat Ye’Or a détaillé les principales méthodes utilisées par l’Islamisme :

  • terrorisme
  • corruption économique (y compris les soi-disant investissements)
  • non réciprocité (pas d’églises ni en Arabie, ni en Algérie) ou sous forme résiduelle ou cachée.

Tout ça est archi-connu pour ceux qui s’en donnent la peine !!!!!!

Et la France dans tout ça ?

Il faut arrêter de cacher l’existence en France de près de six cents zones de non-droit républicain.

Certains font, un peu vite, le parallèle avec la situation israélienne. L’Etat d’Israël se prémunit contre cette terreur islamiste en construisant des murs externes avec l’Egypte et la Jordanie et interne avec la partie arabe de l’ancienne Cisjordanie.

Faut-il donc mettre des barrières autour de ces 600 zones de non-droit ? Ce que semblait admettre l’ancien Président de la République (« un président ne devrait jamais dire ça »). On en est loin puisque le pouvoir politique ne veut même pas rétablir un contrôle policier aux frontières de la France.

Pour des raisons idéologiques les citoyens français ne sont donc pas réellement protégés !!!!!.

Campagne électorale
Les dirigeants communautaires feraient bien de rappeler ce bref descriptif aux Autorités de la République Française dont le président vient d’être élu avec le soutien actif de l’UOIF, branche française des Frères Musulmans.

Il ne faudrait pas non plus oublier l’indécence du candidat vainqueur à se référer à la Shoa[6] alors qu’un silence de plomb pesait sur le calvaire et l’assassinat de Sarah Halimi, seulement évoqué par la candidate perdante.

Pourquoi les dirigeants communautaires ne se plaignent-ils pas de ces contradictions au sein de la république ? Pourquoi n’ont-ils pas utilisé la campagne électorale pour afficher des revendications sécuritaires plus sérieuses[7] ?

Je n’ai donc aucune gratitude vis-à-vis de ce pouvoir politique malgré les cérémonies et les belles paroles. Et une très grande colère envers les dirigeants communautaires qui ont imposé avec l’aide des médias, une grille d’analyse grossière que je qualifierais de binaire : les gentils d’un côté, les nazis de l’autre. Il faudrait un peu plus de subtilité et de courage pour affronter le totalitarisme islamiste.

On peut même aller plus loin dans la critique en concluant qu’après avoir refusé de considérer l’Islamisme comme un phénomène autonome, global et catastrophique, les dirigeants occidentaux essaient de le rattacher à une idéologie européenne (le nazisme) pour continuer à nier ses sources islamiques.

L’appellation d’Islam radical suffit à les confondre. Le premier sens de cet adjectif étant l’ « appartenance profonde » à l’Islam. Difficile à réfuter ! MS♦

Voir aussi :
Renée Frégosi « Les nouveaux autoritaires », Le Figaro

[1] Ceux-ci faisaient partie d’un « état croate gouverné par l’Oustacha fasciste et issu du premier démantèlement de la Yougoslavie par l’Allemagne nazie. (http://www.larousse.fr/encyclopedie/autre-region/Yougoslavie/150356).
[2] La communauté juive fut sauvée par la victoire anglo-américaine sur ce front.
[3] Marc Ferro : « Et pourtant, dès 1956, l’union des étudiants algériens en France s’est appelée Union des étudiants musulmans algériens en France, excluant ainsi juifs et catholiques. Je ne l’ai découvert que plus tard ».
[4] Rappelons ce deuxième démantèlement de la Yougoslavie a été provoqué par la volonté d’indépendance de la Croatie, soutenue par …..L’Allemagne Fédérale.
Michel Smadja[5] https://www.les-crises.fr/trafic-dorganes-au-kosovo-un-rapport-accablant-par-jean-arnault-derens/
[6] A la grande colère d’Alain Finkielkraut.
[7] A l’aune de ce que l’on vient de voir, l’indignation de certains quant à la présence d’un stand palestinien au forum des associations versaillaises parait bien dérisoire et une manière de se disculper de leur passivité.

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s