Salah Hamouri : « Pour remettre quelques pendules à l’heure »

manipulation2.jpgPar Danielle Khayat*

Le procédé est éculé. Pourtant certains semblent penser qu’à l’instar des vieilles bottes qu’on ne veut pas mettre au rebut, il peut encore servir.

Parmi les nostalgiques de ces vieilleries héritées de l’ancienne U.R.S.S. et de l’idéologie communiste, les 43 élus locaux yvelinois qui viennent de signer une Lettre Ouverte au Président de la République en faveur de Salah HAMOURI, tiennent assurément le haut du pavé.

Intoxication stalinienne
Véritable prose digne des plus célèbres moments de l’intoxication stalinienne, cette lettre, dont les auteurs sont, pour beaucoup d’entre eux, des élus de communes ayant promu « citoyen d’honneur » Marwan BARGHOUTI, terroriste sanguinaire condamné à trois peines de réclusion à perpétuité pour sa participation à l’assassinat de dizaines de civils en Israël, brille par sa technique d’enfumage : on y mélange quelques éléments véridiques pour prétendre faire gober les mensonges les plus éhontés à un public ignorant – à moins qu’il ne soit avide de la négation de l’Histoire comme de l’actualité.

Oui, Salah HAMOURI est détenu en Israël depuis le mois d’août 2017.

Oui, il l’est en vertu de la législation promulguée par l’Empire britannique quand il avait reçu mandat de la S.D.N. pour administrer la Palestine afin de permettre que soit établi, dans cette ancienne possession de l’Empire ottoman défait, le Foyer National Juif – mandat trahi par la création, unilatéralement et en violation de sa mission , du royaume de Transjordanie sur la plus grande partie de la Palestine.

Oui, cette législation est toujours en vigueur en Israël, pays souverain qui est en droit d’adopter la législation qui lui paraît adaptée à sa situation sécuritaire, et permet de détenir administrativement un individu dangereux qui n’est ni jugé ni condamné.

Mémoire sélective des « 43 »
Toutefois, ce qu’omet la Lettre Ouverte commise et signée par 43 élus locaux yvelinois, ce sont quelques « détails » que nous nous faisons un devoir de leur rappeler – la première mission d’un élu étant de ne pas travestir la réalité pour qu’elle corresponde à ses désirs.

En premier lieu, la détention administrative est soumise en Israël à un contrôle juridictionnel.

Car Israël est un Etat de droit, et, contrairement à ses voisins arabes, l’arbitraire n’y a pas cours.

Ensuite, avant d’être arrêté, Salah HAMOURI a été dûment enjoint, à deux reprises, de cesser sa collaboration avec le F.P.L.P.

Israel-scales-of-justice-and-gavel.jpgSalah Hamouri bisounours…
Car cet « avocat spécialiste de la défense des droits de l’Homme » est un membre actif de cette sinistre organisation terroriste, créée par Georges HABBACHE dans les années 1970, et qui s’est rendue tristement célèbre par les attentats sanglants qu’elle a commis en Israël et dans le reste du monde contre des Juifs. Et, aujourd’hui encore, le F.P.LP. revendique la création d’un Etat palestinien allant du Jourdain à la mer, c’est-à-dire prône – à l’instar du Hamas et de l’Iran – la destruction d’Israël et le génocide de sa population.

Et Salah HAMOURI n’en est pas à son coup d’essai. Il avait tenté d’assassiner celui qui était alors l’un des deux Grands Rabbins d’Israël, le Rav Ovadia YOSSEF. Il l’a reconnu, revendiqué, et a été condamné pour ce crime ; c’est ce que les élus yvelinois osent qualifier, dans leur Lettre Ouverte, de détention « arbitraire » pour des « accusations infondées », alors qu’un Contrôle juridictionnel AU PLUS HAUT NIVEAU, à savoir la Cour suprême, a validé la détention.

…Partie de l’échange dans l’affaire Shalit
Salah HAMOURI a été élargi peu avant la fin de sa peine, en même temps qu’un millier d’autres terroristes, en échange du soldat Gilad SHALIT, enlevé par le Hamas sur le territoire israélien et otage de ce groupe terroriste pendant 5 ans sans aucune visite, pas même de la Croix-Rouge Internationale (le C.I.C.R.) – ce qui n’est pas le cas de Salah HAMOURI, qui reçoit courriers de ses proches et amis et visites de sa mère.

Sa libération en 2011 n’est donc pas intervenue pour plaire à Nicolas SARKOZY : Etat de droit, Israël ne connaît pas ces petits arrangements qui sont monnaie courante dans les États voisins.

Sur le site de son antenne de VERSAILLES, l’A.F.P.S. se félicite de cette Lettre – signée par plusieurs de ses membres yvelinois.

Il est vrai que l’A.F.P.S. est coutumière
du soutien aux terroristes.

Elle manifeste régulièrement pour la libération du terroriste Georges Ibrahim ABDALLAH, condamné pour complicité d’assassinats et détenu en France.

L’A.F.P.S. est également coutumière des actions illégales comme celles menées au nom du mouvement B.D.S., interdites par la loi française.

Et, en août 2014, elle a participé dans les rues de Paris, aux côtés de plusieurs des organisations citées dans la Lettre Ouverte, à des manifestations où furent criés des « Mort aux Juifs », « Mort à Israël » – que seule l’A.F.P.S. n’a pas entendus.

Surdité sélective hier, amnésie tout aussi sélective aujourd’hui …

lettre poison.jpgMais quel est le but de cette lettre ?
Par cette Lettre Ouverte, les élus locaux yvelinois – et l’A.F.P.S. avec eux – pensent qu’Israël pourrait céder ? À quoi ? Aux menaces ou pressions de qui ?

De la diplomatie française ? Mais celle-ci, partiale, injuste et unilatérale depuis plus de 50 ans, est inaudible en Israël. Et ce n’est pas la dernière prouesse en date du Consulat Général de France à Jérusalem ayant consisté à couronner, dans le cadre d’un concours de plaidoiries, une apologie du terrorisme, qui peut contribuer à modifier l’image détestable du Quai d’Orsay auprès des gouvernants israéliens et de la population.

De l’Union Européenne qui, dans sa grande majorité, nie la vérité historique quand celle-ci établit que, depuis plus de 3 000 ans, Jérusalem est juive ?

Qui vote le vol par l’U.N.E.S.C.O. de l’Histoire et du patrimoine juifs ?

Qui assiste passivement au massacre des civils syriens, y compris palestiniens, des Yézidis, des Chrétiens d’Orient ?

De cette Europe qui prône une société « inclusive » et des « accommodements à la laïcité française » c’est-à-dire la soumission à un mode de vie incompatible avec les valeurs occidentales, quand des attentats islamistes sont devenus le lot quotidien de ses populations excédées ?

Les 43 élus signataires de cette Lettre Ouverte eussent été mieux inspirés de s’intéresser au sort des population massacrées par l’Etat Islamique et ses avatars qu’à celui d’un terroriste qui, une fois libéré, pouvait parfaitement rester en France et y vivre en famille – celle qu’il a créée en épousant la fille du fondateur et ancien président de l’A.F.P.S. – mais qui a préféré retourner en Israël pour y poursuivre des activités subversives qui lui valent une détention légale et justifiée. DK♦

* Magistrat à la retraite

justiceRepères :
43 élu.e.s des Yvelines écrivent au Président de la République …
Miracle de Noël sur France Inter: le terroriste Salah Hamouri transformé en saint
Les inexactitudes du Monde au sujet de Salah Hamouri

Publicités

3 commentaires

  1. clair et instructif votre article, j’ai visualisé les personnes signataires de la lettre au Président, évidemment compte-tenu de leurs prises de positions au sein de leur organisation, il ne pouvait en être différemment. …

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s