Lutter contre l’antisémitisme à toutes ses sources

manifeste antisémitisme 300Par Pascal Clicquot de Mentque

Contrairement à ce que pourraient croire les tenants laïcs des droits de l’homme, qui trouvent dans les Lumières la sagesse à laquelle ils voudraient convertir toute l’humanité, il convient de reconnaitre, chez les philosophes que certains chérissent, une responsabilité dans l’antisémitisme qu’ils déplorent.

Un manifeste très soutenu et commenté, paru dans Le Parisien du dimanche 22 avril 2018, dénonce clairement le nouvel antisémitisme religieux radicalisé d’inspiration musulmane et invite l’islam à « frapper d’obsolescence » (plutôt traduit par « supprimer » par les médias) « les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants », inscrits dans ses textes considérés comme sacrés par ses fidèles.

Ce texte s’appuie sur le précédent catholique, l’Eglise ayant su, dans la cadre de Vatican II et par la déclaration Nostra Aetate d’octobre 1965, transformer le regard des chrétiens sur le judaïsme. Cela avait permis d’entamer une longue période de reconnaissance réciproque, de déclarations en visites des papes dans les synagogues ou à Jérusalem, en passant par les repentances sur la contribution de l’ancien antijudaïsme chrétien aux pensées et actions génocidaires contre le peuple juif, culminant avec la Shoah.

Les signataires auraient pu aussi citer les protestants, qui en ont fait autant depuis la fin de la guerre, jusqu’à la commémoration des 500 ans de Luther, et sans éluder ses écrits violemment antijuifs, aboutissant à une déclaration de même importance.

Beaucoup des signataires, de bonne foi, n’ont pas forcément conscience que cette action préventive, salutaire et indispensable pour combattre l’antisémitisme sous toutes ses formes, doit s’attaquer à toutes ses sources, sans en négliger aucune.

Antoine Guenée
Antoine Guenée

Cela implique de savoir aussi débusquer dans les modernes textes philosophiques du siècle des Lumières, (en premier lieu ceux de Voltaire), sacrés aux yeux de certains, les chapitres qui ont tout autant inspiré la haine du juif, nourrissant en cela grandement l’antisémitisme laïc et racial qui a aussi contribué à la tentative d’extermination de ce peuple. C’est ainsi que l’on comprendrait que les apôtres de la fin de la censure, de l’abolition de la torture, de l’esclavage, et de l’éradication de toute violence, réservaient en fait ces droits à toute l’humanité, sauf les juifs, « seuls cas où l’intolérance paraît raisonnable » (Traité sur la tolérance, Chap. XVIII).

Rappelons que ce Traité a été vendu en masse après les attentats du Bataclan, sans que personne ne remarque ses chapitres antisémites, contre lesquels s’était élevé en son temps l’Abbé Guenée, ami des juifs par la foi et par la raison. Ce David, mystérieusement méconnu aujourd’hui, fut un des rares qui osa affronter le Goliath de la littérature de son temps, dans ses Lettres de quelques juifs à M. de Voltaire.

Lettres-Juifs-Voltaire-195x300On peut noter, puisque ces textes sont largement ignorés, que l’autocensure, mieux que la censure, a fait finalement son œuvre : le retour du refoulé permet de retrouver justement cet antisémitisme philosophique, nourri par cette source amère et souterraine, dans « une partie de la gauche radicale qui a trouvé dans l’antisionisme l’alibi pour transformer les bourreaux des Juifs en victimes de la société. »

Il serait dommage qu’une bonne intention amène à expurger les textes au seul obscur motif qu’ils sont religieux, au risque de devoir faire de même envers ceux jugés plus éclairés, sans avoir su faire leur aggiornamento à l’instar des chrétiens.

pascal-clicquot-de-mentqueCe n’est donc pas par la censure, qui pousse à l’ignorance, mais par la réflexion, le commentaire, le dialogue et la justice, dans le respect de la liberté d’expression et de la liberté religieuse, que l’on parviendra à éradiquer ce mal absolu. PC-M♦

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s