États-Unis : Les humanistes demandent un nettoyage ethnique

L’événement ne mérite pas la Une, mais il est symptomatique d’une dérive de « l’humanisme » quand il devient sectaire et violent.

Aux États-Unis, on compatit à la souffrance des étudiants nés réfugiés palestiniens. Y compris quand ils sont nés aux États-Unis et n’ont jamais mis les pieds au Moyen-Orient. Cette douleur est si aiguë que seul un nettoyage ethnique pourra alléger leur tourment… D’où leur demande de ne laisser aucun sioniste, qu’il soit professeur ou étudiant, évoluer dans leur espace vital et partager l’air qu’ils respirent.

Cela se passait le 30 mars 2022, au cours de la « Journée de la Terre », à New York.

La journée de la Terre, c’est l’anniversaire d’une manifestation qui a eu lieu en 1976 en Cisjordanie, à la suite de l’expropriation (financièrement compensée) par les Juifs, de 2500 hectares en Galilée. Les contestations ne concernent pas l’expropriation elle-même, qui est du même ordre que celles des propriétés figurant sur le tracé du métro du « Grand Paris », mais s’insurgent que l’État juif y ait logé Rafael, l’autorité israélienne pour le développement d’armes et de technologie militaire.

Mais, mais… et l’apartheid ? Dans un pays où il existe, ses victimes n’ont pas le droit de manifester ! C’est vrai. Et dans les pays où il existe, ils n’ont pas non plus des députés au Parlement et encore moins un parti au gouvernement. Mais l’apartheid israélien est une vue de l’esprit des militants antisionistes. C’est la réponse du Père Noël à leur lettre dans laquelle ils demandent « une bonne raison de haïr l’État juif ».

La Journée de la Terre se célèbre, en Israël et dans les Territoires disputés, par des manifestations pacifiques. Cette année n’a pas fait exception.

Mais à New York, les manifestants ont scandé

« Nous ne voulons pas de deux États, nous voulons tout »

et ils ont chanté leur indémodable rengaine :

« Du fleuve à la mer, la Palestine sera libre. »

NDLT : Du fleuve (Jourdain), à la mer (Méditerranée), il n’y a qu’un seul État : Israël. C’est son existence qui empêche les étudiants de respirer. Son éradication, plus précisément celle de sa population, est la condition sine qua non de la libération de la Palestine et des bronches estudiantines encombrées d’un épais mucus de haine.

Fatima Mohammed, du groupe CUNY Law Students for Justice in Palestine, a fait un amalgame, technique contre laquelle ses co-militants s’indignent à chaque attentat islamiste. Mais celui-ci a été applaudi :

« les soldats qui bombardent les gens au Yémen et qui incarcèrent les Noirs en Amérique sont ceux qui tuent les Palestiniens ».

C’est elle qui a trouvé la solution à la « menace génocidaire pour nous » : il suffit d’interdire les profs sionistes sur les campus et de ségréguer les étudiants « sionistes » loin des gens bien.

Personne n’a jugé utile de lui faire préciser comment on reconnaît un sioniste. À sa kippa ? Mais rien n’empêche un juif athée ou un catholique d’être sioniste !

Alors est-on complotiste si on imagine qu’elle en a, en réalité, après les Juifs ? LM

Liliane Messika, MABATIM.INFO

7 commentaires

  1. Bon, j’ai tout compris. L’année prochaine ce sera l’année de la terre …battue, et on exigera de Nadal qu’il change son prénom.

    J’aime

  2. Il faudrait qu’une âme courageuse essaie d’ expliquer à cette poufiasse que les palestiniens sont un peuple inventé.. mais vu son degré de bêtise, ce n’est pas gagné….. gros soupir!

    J’aime

      • La Question est celle de ce qui est dénié et humain au point d’être si répandu que finalement considère comme Normal et la Dérive du 1er Amendement qui ne concernait chez les Founding Fathers que la Foi; et s’étend de nos jours, à toute opinion, surtout infondée, ignare et fausse factuellement et logiquement!!!! montre que la Paranoïa ne sera pas soignée et impossible à guérir; ni même prise en considération par le Commun…ni ses dirigeants surtout…Bon vent donc!

        J’aime

  3. Je vais faire mon MACHO: Je ne vois sur ces photos de manifs…. QUE des bonnes femmes…les pacifiques dévouées et maternelles du beau sexe !!!
    A 82 ans, malade, j’abandonne un Monde que je ne regrette déjà plus! C’est au moins cela!

    J’aime

  4. À noter le présence des nétourei karta (à 1’33) , toujours en recherche d’une bonne action.

    J’aime

    • Personne n’a bougé depuis 1945 pour juger NOS traitres…: des NKVD au « voisin (juif) Français pas Étranger qui réorientait les Gendarmes! » Alors, les NK , délirants croyants donc inexpugnables mentalement… ne laissent guère d’autre issue que leur exécution par pendaison… le jour venu! C’est bien ce qui s’est passé au Ghetto, rarement! et après guerre…jamais… (UGIF et Jury d’Honneur CRIF…) https://www.memoiresdeguerre.com/article-union-generale-des-israelites-de-france-105634976.html
      Par ailleurs, les juifs non-conformes sous occupation soviétique en Pologne, ont vivement apprécié leurs coreligionnaires commissaires politiques (faute de mieux en définition) NKVDistes qui les ont fait exécuter et déporter en Sibérie par les Autorités qu’ils servaient…
      Ces salopards ont finis heureusement souvent assassinés par le même NKVD stalinien juste un peu plus tard!
      On peut être fier du Judaïsme, pas des juifs! (Un Klingberg NKVD Israélien…ailleurs, ne serait jamais sorti de prison ou aurait plutôt été proprement Liquidé!)

      J’aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s