Première au Parlement européen : Des Députés rappellent que selon le droit international, Israël n’est pas coupable d’occupation

Ça s’est passé en en séance plénière du Parlement européen à Strasbourg, alors que Josep Borrell, Haut Représentant de l’Union européenne pour les Affaires étrangères, parlait de colonisation israélienne : deux membres du Parlement européen, les Néerlandais Bert-Jan Ruissen et Michiel Hoogeveenl, ont dénoncé hier lundi l’utilisation par l’Union européenne du droit international pour condamner l’État juif pour ses colonies illégales.

Qualifiant la caractérisation par Borrell de colonisation israélienne d’inexacte et peu sérieuse au regard du droit international, Bert-jan Ruissen a argumenté :

Selon le droit international, c’est un terme qui ne devrait être utilisé que si le territoire occupé appartient à un autre État reconnu. Mais à qui la Rive occidentale appartenait-elle avant 1967 ? Pas à la Jordanie, pas à l’Empire ottoman, pas à la Grande-Bretagne. Il est curieux que dans le cas de la partie nord de Chypre, dont le statut juridique est clair comme de l’eau de roche, le Haut représentant ne parle pas de colonisation illégale.

Embrayant dans la même logique, Michiel Hoogeveen a pour sa part déclaré que l’Union européenne ignorait tous les territoires dans le monde qui étaient considérés comme occupés, à l’exception de ceux d’Israël :

Pourquoi l’U.E. n’a-t-elle jamais qualifié de crime international, les activités résidentielles d’autres peuples dans d’autres territoires occupés ? Nous sommes conscients qu’il existe de nombreux territoires que l’UE considère comme occupés dans le monde, même en Europe. Pourtant, les gens entrent et sortent de ces territoires en permanence. Cependant, l’UE ne parle de colons illégaux qu’en relation avec les Juifs israéliens,

avant d’exhorter la Commission européenne à

utiliser le droit international de manière cohérente ou à s’abstenir totalement d’utiliser un langage juridique erroné et inapproprié.

Enfin, Et une fois n’est pas coutume, Eugene Kontorovich, chef du département de droit international du Kohelet Policy Forum, est descendu dans l’arène :

« Les Israéliens ne sont pas les seuls à être consternés par la création par l’UE de règles de droit prétendument « international » qui ne s’appliquent qu’à un seul pays. Les parlementaires de l’UE commencent à comprendre que le terme ‘colonies illégales’ n’a pas de fondement légal ; il s’agit simplement d’un euphémisme diplomatique pour dire ‘les Juifs vivent là où nous ne voulons pas qu’ils vivent’ ».

Ce fut bien une première, ce moment qui vit des députés européens s’affronter sur la question d’une telle utilisation abusive de la loi. SC

Sarah Cattan, Tribune Juive

Pour info, les deux députés européens qui ont ouvert le débat appartiennent au groupe des Conservateurs et Réformistes européens.

3 commentaires

  1. Bien pratique de ne cesser de dire que son chien a la rage, pour mieux l’euthanasier…
    Restons conscients, bien conscients et vigilants, surtout après ce siècle dernier que les grandiloquences de ces ONU et autre conseil européen ont toujours pensé, voire prétendu, que la parenthèse Ysraëlo-juive soit-disant reconnue, doit, devrait, aurait dû, être éphémère, et non, certes, effet mère…
    À leur amère déception, désappointement perplexe, ce petit territoire de créatures en pyjama rayé, il y a une dizaine de septaines d’annees (10 chemitoth, donc ) ossements ambulants, est resté peuplé d’Iceux, résistants aux armées d’Arabes, équipées et fournies, et il resplendit aujourd’hui de génie, génies et de justice trop juste à leur grès, en fait, inaccessibles à leur moue dubitative…
    Mais quoi ?
    De la science-fiction, du fantastique, des effets spéciaux ?
    Et non, ma reine…
    La réalité, la vraie…
    Mauvaise nouvelle,
    Dieu existe vraiment…

    J’aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s