« Hatufim »

par Roger Chemouni

« HATUFIM »  Saison 2

Hatufim Prisonniers de Guerre, série israélienne

SAISON 2 DVD ARTE France sortie fin  2013

hatufim

n°46 Nov 2013
n°46
Déc 2013

La saison 1 nous avait présenté le retour, 17 ans après leurs captures, de  trois soldats israéliens ramenés sur le sol israélien, les deux premiers Nimrod (Yoram Toledano) et Ouri (Ishai Golan )  sont vivants, le corps du troisième Amiel (Assi Cohen) est rendu. leur retour ne sera pas évident,  voire douloureux et problématique. L’épisode final dévoilait que le troisième prisonnier était bel et bien en vie, et converti à la religion musulmane.

La seconde saison explicite peu à peu ce retournement spectaculaire et voit les deux premiers couples Nimrod et Talia (Yaël Abecassis) et Uri et Nourit (Mili Avital), se disloquer. De leur côté les services de sécurité israéliens continuent imperturbablement leurs enquêtes et apprennent en même temps ainsi que Yael (Adi Ezroni ), sœur d’Amiel, le mensonge auquel les leurs ne seraient point étrangers.

L’histoire nous tient, tant les personnages sont pathétiques, et tant l’intrigue évolue puisque une deuxième saison s’ensuit. Ce n’est pas seulement deux hommes blessés, ce sont aussi trois femmes meurtries qui tentent de recoller les pièces, notamment de façon dramatique pour Yael, malgré le secours de son ami Ilan (Nevo Kimchi ), qui s’invente la présence de feu son frère, jusqu’à dialoguer avec lui. Toutes s’enfoncent dans une culpabilité répressive mettant leurs vies, leurs familles, en détresse.

Cette série rachetée par les américains qui en feront un remake ( HOMELAND ) est à l’image de son cinéma novateur, inventif et captivant. L’œuvre est dû à Gideon Raff qui, signa auparavant deux films d’horreur en Amérique : The Killing Floor (2007), Train  (2008), et qui montre un talent certain, ne fusse que dans la construction de l’intrigue et des personnages dont nous partageons en parallèle les tourments.

Les acteurs apportent beaucoup à la réussite de cette série devenue internationale :Yaël Abecassis,  qui incarne une  épouse luttant depuis fort longtemps pour libérer un mari et tenter de le reconquérir. Cette star du cinéma israélien débuta face à Richard Berry dans « Pour Sacha » en  1991 de Alexandre Arcady et fit deux superbes films pour Amos Gitaï : « Kadosh » (1999) et « Alila » (2003), oscillant entre ces deux pays puisqu’on l’a vue dans « Va, vis et deviens » 2005 de Radu Mihaileanu et dans « Les sept jours » (2008), des israéliens Ronit Elkabetz et Shlomi Elkabetz, par aussi, Mili Avital, star non moins internationale qui tourna dans « Stargate, la porte des étoiles » (1994) et « Dead Man » (1995) face à Johnny Deep et qui se fit connaitre dans son pays d’origine par deux rôles forts : « Me’ever Layam » (1991) et  « Noodle »  en 2007 . Elle joue une femme partagée entre son ex amour et son deuxième mari. Le troisième  personnage féminin est jouée par Adi Ezroni, une actrice peu connue qui endosse le rôle d’une sœur qui semble s’enfoncer un instant  dans la folie.

Yoram Toledano et Ishai Golan : Les acteurs ne sont pas moins originaux par leur jeu d’êtres déboussolés, feignant le bien être et accusant – on le serait à moins – mal leur retour, le troisième Assi Cohen, du fait du comportement anormal précité, n’en est pas moins étonnant. Les autres acteurs ne dérogent point à nos appréciations.

Une série impressionnante, séduisante de très bonne qualité qui peut rivaliser avec les autres où il est question d’agents doubles, de doubles personnalités, de personnalités complexes car cette saison l’est.

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s