Le billet d’Eva : « Le bouclier de Brennus »

Ballon rugbyPar Eva Naccache

Le bouclier de Brennus vient d’être remis à Toulon, champion de France de rugby.

Mais qui est Brennus ?

On pourrait penser qu’il s’agit d’un célèbre Gaulois. Moins connu que Vercingétorix, lui n’a pas déposé les armes, au contraire il a été vainqueur des Romains.

Né à Sens en -400, il appartient à la tribu gauloise des Sénons. Il parvient à unir sous son autorité plusieurs tribus gauloises ; son nom vient peut être de là. « Brenn » veut dire « celui qui mène les hommes au combat. »C’est un guerrier et il a une réputation de cruauté.

Il assiège et prend facilement la ville étrusque de Clusium. Rome, appelée à la rescousse ne peut apporter aucune aide ; elle n’a pas encore organisé ses fameuses légions.

bouclier de Brennus Vainqueur, Brennus et ses Gaulois continuent leur progression dans le Latium; en -390, il va attaquer la capitale, il rencontre l’ennemi sur les bords du Tibre, il gagne la bataille : ce sera le premier sac de Rome.

Réfugiés sur la colline du Capitole, les Romains résistent pendant sept mois. Les Gaulois tentent un assaut, mais les oies sacrées du temple de Junon donnent l’alarme. Malgré l’aide divine et aviaire, la famine va contraindre les romains à se rendre et à négocier.

Le tribut demandé est de mille livres d’or ; pour la pesée, les Gaulois utilisent des poids truqués ; les vaincus contestent, Brennus ajoute son épée en prononçant le célèbre « malheur aux vaincus ! » Mais le noble Marcus Furius Camillus dit en France Camille va sauver l’honneur (et rendre service aux historiens) en répondant « Les Romains, comme leurs ancêtres défendent la patrie avec leur fer et non avec leur or ! ». Camille s’illustre aussi car il encourage la reconstruction de Rome détruite par les barbares.

Mais le nom du fameux bouclier ne vient pas d’un hommage à cette virilité gauloise et guerrière. Ce qui irait bien à ce « sport de voyous joué par des gentlemen » !!!

Eva NaccacheLe nom vient d’un graveur ciseleur : Brennus Ambiorix Crosnier (1859-1943), dit Charles Brennus, qui réalise son bouclier en 1892 sur un dessin de Pierre de Coubertin. Sportif (cyclisme, cross et rugby) il fut Président d’honneur de la Fédération française de rugby, créée en 1920.

Saluons ce Brennus méconnu… EN♦

 

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s