Forum des Associations de Versailles : « AFPS : 1, F. de Mazières : 0 »

Versailles Forum_des_associations.jpgPar Danielle Khayat*

Les « engagements » du maire
J’aurais aimé avoir à reconnaître que la défiance que j’avais affichée dans ma réponse au commentaire de M. Hugues Tenenbaum était infondée, que le Maire de VERSAILLES et Président de la communauté d’agglomération de VERSAILLES GRAND PARC (V.G.P.) avait tenu son engagement – certes formulé de manière peu coercitive – de ne pas accueillir l’Association France Palestine Solidarite (A.F.P.S.) dans le cadre du Forum des Associations du 09 septembre 2017, et que le souci de respecter la légalité républicaine et la lucidité face aux objectifs poursuivis par cette association l’avaient emporté dans l’esprit de cet édile sur toute autre préoccupation, électoraliste ou idéologique.

Mais la réalité est que j’avais raison d’être sur mes gardes, et que seul le mépris tant de la parole donnée que de la loi et des contribuables excédés était au rendez-vous samedi 09 septembre 2017 sur le Forum des Associations de la Ville de VERSAILLES.

Il est environ 10 heures 15 lorsque je pénètre dans l’enceinte de ce Forum, avenue de Paris, au pied du Château.

A l’entrée, le Guide des Associations pour 2017 -2018, document officiel puisque édité par la Ville, est distribué. Un rapide coup d’œil me permet d’observer que l’A.F.P.S. y est toujours mentionnée, domiciliée à la Maison des Associations de la Ville, c’est-à-dire aux frais du contribuable versaillais, en dépit de son caractère d’association politique, contrairement au règlement de cette structure et au Code des collectivités locales. Mauvais signe…

Forum ass 9-9-17 027

Miracle : l’AFPS se métamorphose
en « Frères des hommes »

J’aperçois le Maire, venu inaugurer le Forum. Un ami vient rapidement à ma rencontre pour m’indiquer qu’il vient d’obtenir confirmation de M. de Mazières que l’A.F.P.S. n’était pas présente, ainsi qu’il l’a indiqué à M. Tenenbaum et, notamment, au Président de l’ACIV. Cet ami me montre le plan du Forum dans sa dernière mise à jour : effectivement, le stand E33 est indiqué comme étant exclusivement celui de l’association « Frères des Hommes », et non plus de cette association et de l’A.F.P.S. comme mentionné initialement sur le plan du site internet de la Mairie. Il ajoute que le Maire lui a indiqué avoir donné en outre des instructions pour qu’aucun tract à caractère politique ne puisse être distribué à l’intérieur du Forum. Il est souriant et rassuré, même s’il craint que les membres de l’A.F.P.S. n’organisent une protestation contre leur exclusion.

Je reste quand même sur mes gardes et décide de faire le tour du Forum.

Au bout de quelques instants, je croise un autre ami, soulagé de l’information qui vient de lui être confirmée de l’exclusion de l’A.F.P.S. du Forum.

Je continue ma visite à la recherche du stand E33. Le temps est maussade et, de temps à autre, des gouttes de pluie viennent rafraîchir une température déjà automnale. Mon portable vibre, je ne l’ai pas entendu sonner à cause du bruit qui m’entoure : l’ami rencontré quelques instants auparavant m’a téléphoné, je le rappelle pour lui dire où je suis, sans même essayer d’écouter, dans le brouhaha, le message qu’il m’a laissé. Je scrute les numéros des stands, qui sont en ordre dispersé, quand je suis rejointe par mes deux amis, très agités : ils viennent de repérer, tout près de l’endroit où je me tiens, le stand E 33, et l’A.F.P.S. y est présente.

Forum ass 9-9-17 005
Eh non, la citrouille ne s’est pas transformée en carosse…

Mais où est passée « Frères des hommes » ?
Elle est même seule présente : bien que le nom de l’autre association soit accroché à côté du sien, tous les documents, affiches, photographies et drapeaux sont ceux de l’A.F.P.S. Un homme qui se tient dans l’allée s’approche de moi et me déclare qu’il m’a déjà vue à une exposition sur l’eau qui s’était tenue dans les locaux de la Mairie de Versailles en mars 2016, exposition à laquelle avait participé l’A.F.P.S. qui s’y était adonnée, notamment, à une propagande odieuse à destination d’un public scolaire. Je confirme. Puis je me rapproche de la table du stand E33 pour photographier les documents qui y sont présentés. Les membres de l’A.F.P.S. ricanent et me tendent des tracts en me disant que je peux les prendre, qu’ils me les donnent. Les appareils photographiques font leur travail, des deux côtés. Nous, les visiteurs qui constatons que, malgré les assurances réitérées du Maire, l’A.F.P.S. est bel et bien présente. Eux, les membres de l’A.F.P.S., goguenards, puisqu’ils ont un stand… comme les années précédentes.

« Sprechen Sie Deutsch ? »
J’avise la personne qui s’était adressée à moi quelques instants auparavant et qui se tient en face du stand pour lui demander s’il appartient à « Frères des Hommes », cette association dont le nom figure sur l’auvent du stand E 33. Il me regarde avec un étrange sourire et me demande « Sprechen Sie Deutsch ? ». Je lui réponds, en français : « plus depuis la dernière guerre mondiale » et lui rappelle qu’il parlait français quelques minutes auparavant. Il affiche le même sourire narquois, visiblement ravi de son sinistre numéro.

Pour qui douterait encore de la nature exacte des sentiments que nourrissent les membres ou sympathisants de l’A.F.P.S., cette mésaventure qui m’est arrivée un jour pluvieux de septembre 2017 sera peut-être révélatrice du climat dans lequel vivent aujourd’hui les Français juifs, à qui il est rappelé avec une joie mauvaise une période pas si ancienne de traque, de délation, avant la déportation et la mort.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Versailles Solidarités Internationales est aussi de la fête
Un autre homme arrive et discute avec les personnes qui tiennent le stand de l’A.F.P.S. L’ami que j’avais laissé sur le stand de l’A.J.C. m’indique qu’il s’est présenté comme le président du collectif Versailles Solidarités Internationales et lui a tenu publiquement des propos violemment anti-israéliens et antisémites

Cet homme reviendra souvent au cours de la journée sur le stand de l’A.F.P.S..

Je me passerai également plusieurs fois devant ce stand afin de voir si, par hasard, le Maire a envoyé sa Police municipale pour faire respecter les instructions qu’il affirme avoir données.

François de Mazières : « faiblesse ou duplicité ? »
Car de deux choses l’une : ou M. de Mazières a, comme il l’a affirmé, donné des instructions pour que l’A.F.P.S. soit exclue du Forum des Associations, et, premier officier de police judiciaire de la commune qu’il dirige, il lui incombait de faire respecter et exécuter ses instructions ; ou, ayant simplement fait connaître – à qui ?, il ne l’a pas précisé – que la présence de cette association n’était pas « souhaitée » (pour reprendre son propre vocabulaire), il a laissé à l’A.F.P.S. le champ libre pour se maintenir si elle le …souhaitait…

Dans le premier cas, M. de Mazières aura preuve de faiblesse. Dans le second, de duplicité.

Ni l’une ni l’autre ne sont au nombre des qualités qui sont attendues d’un Maire et Président de communauté d’agglomération.

Et pas davantage le mépris qu’il affiche tant de la loi républicaine que des contribuables qui financent la ville et la communauté d’agglomération qu’il dirige. DK♦

*Magistrat à la retraite
Ancien Procureur de la République Adjoint au Tribunal de grande instance de Versailles

Lettre ouverte au maire de Versailles et Pdt de Versailles Grand Parc

Si vous avez manqué le début :
« Comment les contribuables de Versailles Grand Parc financent l’Association France Palestine Solidarité à leur insu »
« AFPS Versailles : silence radio de M. de Mazières »

Publicités

2 commentaires

  1. Chère Danielle,
    Je comprends votre ulcération et votre désarroi que je partage pleinement. Il en va de notre avenir en France. J’avais moi-même croisé François de Mazieres à l’entrée du Forum et il m’avait rassuré sur la non participation de l’AFPS sur ce forum et sur les forums à venir !!!
    Mais je ne partage pas votre avis sur François de Mazieres, c’est mal le connaitre.

    Je reste persuadé que l’AFPS recherchait samedi dernier l’incident, se faire expulser ou en venir aux mains. Ils avaient suffisamment d’appareils photos, caméras, et de « supporteurs » des autres associations de Versailles Solidarités Internationales pour cela.

    Après ce qu’il s’est passé, je suis sur que de lourdes sanctions vont être prises à l’encontre de l’AFPS comme par exemple, (enfin) les retirer de la Maison des Associations de Versailles. Que l’AFPS ne reçoive plus aucune subvention directe ou indirecte de la municipalité.
    Des sanctions à l’égard de l’association Frères des Hommes qui n’a pas respecté l’article 9 du règlement intérieur du Forum qui interdit de prêter son espace à une autre association.
    A l’encontre de VSI, si celle-ci ne respecte pas les lois et règlements, un maire tout seul ne peut rien faire, surtout si dans son dos, on sape son autorité, mais à mon avis, le retour de bâton sera très douloureux à l’extérieur comme à l’intérieur de la Mairie, car il est clair que l’AFPS y dispose de soutiens, haut placés.

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s