Pourquoi s’indigner des faveurs complices que la Mairie de Versailles octroie à l’AFPS ?

Lettre ouverte.jpg
Lettre ouverte au maire de Versailles et Pdt de Versailles Grand Parc

Par Maurice Zirmor

Sur les lignes de ce journal est parue une lettre ouverte au maire de Versailles, pour expliquer pourquoi le stand de l’AFPS n’avait pas à être présent au forum des associations chaque année, ensuite des commentaires, puis un article encore pour dire que, malgré tout, le stand était bien là encore cette année, que les subventions ou aides dont bénéficie cette organisation AFPS (association France Palestine solidarité) par la mairie de Versailles n’ont pas lieu d’être.

Cette lettre ouverte se place sur le plan du droit.

Je me place ici non pas sur le terrain juridique, mais sur ce qui me dérange derrière tout cela.

Liberté de penser
Que des personnes militent, soutiennent la cause d’autres personnes ici mais aussi à l’étranger, rien de blâmable, chacun dans un pays démocratique comme le nôtre est libre de penser et de s’engager. C’est la liberté chèrement acquise dans notre pays.

Concernant l’AFPS il y a des raisons qui font que leurs méthodes, l’objet de leurs actions et leurs conséquences suscitent mon indignation.

Importation du conflit israélo-arabe
La finalité visée par cette organisation est d’ouvrir un front ici et poursuivre la guerre sur notre territoire, de monter les uns contre les autres, en d’autre termes d’importer le conflit ici en France,. Ils sont en guerre. La haine qu’elle veut diffuser ici est bien plus forte que ce que nous imaginons, nous, dans un pays qui se voudrait en paix, Par des méthodes bien rodées, qui simplifient à l’extrême une situation compliquée, utilisant la pitié du public par une présentation exclusivement victimaire, d’un côté, tout en diabolisant par des images choisies l’autre partie, suscitant la haine des ‘oppresseurs’.

La haine des oppresseurs, et, bien plus loin en réalité, ce qui me touche : la haine des Juifs.

J’admets que la complexité des facteurs qui s’opposent dans ce conflit est difficile à comprendre et, finalement, est loin des préoccupations quotidiennes de chacun.

Je ne m’intéresserai pas ici aux vérités ni aux mensonges, certains par omission, ni à la falsification de l’histoire, à tous ces propos dits, redits, et rabâchés, jusqu’à ce que des mensonges deviennent des vérités pour les personnes non averties..

AFPS Versailles : sympathiques utiles
Je passe aussi sur les représentants de l’AFPS à Versailles dont certains même, ont un abord plutôt sympathique, et qui à mon avis se trompent de cheval en pensant bien faire.

Je voudrai ici préciser deux points qui se cachent derrière une apparence respectable :

  1. Jeu de dupes : disparition d’Israël en guise de « paix réelle »
    L’AFPS est un promoteur très actif du mouvement Boycott, Désinvestissement, Sanction (B.D.S)

Il y a avec ce mouvement BDS une énorme duperie. En effet l’A.F.P.S serait « pour une paix réelle et durable en lien avec le peuple palestinien et ses représentants légitimes au Proche-Orient fondée sur l’application du droit international ». (C’est ce qui est inscrit dans la charte et sur le site web).

Or Le co fondateur du mouvement BDS (Boycott Désinvestissement Sanction qui n’est pas une entité juridique en France) Omar Barghouti, mouvement dont l’AFPS est un relais (voir son site : lien) a une conception pour le moins trompeuse des mots « paix réelle » ; il suffit d’écouter le co fondateur dans diverses conférences (voir le lien). Par « paix réelle », Omar Barghouti entend purement et simplement la disparition de l’État d’Israël.,

Transcription en anglais:
“I DO NOT BUY INTO THE TWO STATE SOLUTION. It is not just pragmatically impossible it was never a moral solution.. The first issue would be the right of return but if the refugees were to return you cannot have a two state solution like one Palestinian commentator remarked, YOU WILL HAVE A PALESTINIAN STATE NEXT TO A PALESTINIAN STATE RATHER THAN A PALESTINIAN STATE NEXT TO ISRAEL” )

Voilà pour la duperie.

  1. Antisionisme, forme cachée de l’antisémitisme
    Ce qui m’oblige à m’exprimer et à m’intéresser à l’AFPS résulte d’un simple constat : Que je m’intéresse ou non à ce qu’il se passe là-bas, ce que fait l’AFPS ici, que je le veuille ou non, finit par me toucher, moi en tant que Français de confession juive ; dans ma vie quotidienne, dans mon inquiétude pour mes proches.

Ce mouvement coopère dans un combat en France, de façon subliminale, pour la disparition de l’État d’Israël (voir plus haut) : c’est un fervent militant de l’antisionisme. Il utilise la corde de l’antisémitisme pour rallier à sa cause, et on finit par entendre dans des manifestations des cris pleins de haine : « Mort aux Juifs », Place de la République…. Avec les conséquences de passage à l’acte : des assassinats de personnes parce qu’elles sont juives. Or comme l’ont compris et rappelé entre autres, l’ancien Premier Ministre E. Valls ou le Président Macron ainsi que, tout récemment, le ministre Bruno Le Maire : « l’antisionisme est une forme moderne, décomplexée de l’antisémitisme ».

eauActions constructives
Il y a de multitudes d’actions à faire ici pour construire, améliorer et tendre vers la paix si l’on veut agir ; il y a eu une conférence sur l’eau à Versailles pour expliquer comment la coopération sur l’eau peut être un facteur de Paix au Moyen-Orient, comment des projets communs peuvent créer des interdépendances et rapprocher les populations pour enfin gagner la confiance, un facteur important pour la paix.
En revanche, faire de toute la population israélienne des bourreaux, des tueurs d’enfants, des empoisonneurs de puits qu’il faut punir dans son ensemble d’un côté, et des anges opprimés de l’autre, en oubliant ou en excusant des incitations à commettre des attentats sur des civils, et ces attentats eux-mêmes, en omettant que, pour beaucoup, la paix n’est qu’un « trêve » en attendant de détruire l’autre, c’est falsifier la réalité, l’histoire, le quotidien tant au niveau de la coopération économique et sécuritaire au plus haut niveau avec l’Autorité Palestinienne, que concernant la vie des gens en général en Israël. Les citoyens israéliens ont tous les mêmes droits, quelles que soient leurs religions ou origines. En ce qui concerne les territoires disputés, ils sont disputés justement.

sketch oeil.jpgMais attiser la haine n’a jamais aidé à la paix.

Et l’AFPS est loin de contribuer à la paix ni au Moyen Orient, …ni ici en France. MZ♦

Publicités

2 commentaires

  1. Merci Monsieur pour ce magnifique coup de coeur qui rappelle des vérités souvent enfouies sous des flots de mensonges et de falsifications.

    Jean-Jacques Hadjadj

    J'aime

    • Bravo M. Zirmor,
      Le B’nai B’rith Versailles qui a organisé (entre autre) la conférence sur l’eau ne dispose d’aucune subvention ni aide directe ou indirecte de la Mairie.
      Certains essayent d’apaiser, de faire en sorte de promouvoir le vivre ensemble , le bon vivre ensemble et d’autres attisent la haine.

      J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s