L’Amitié Judéo Chrétienne de France a 70 ans !

ajcf-70 ans 300x300Par Jean-Jacques Hadjadj

L’Amitié Judéo Chrétienne de France crée l’évènement et fête ses soixante dix ans.

Dans les années 55, alors que je me bagarrais dans la cour de mon école de Bab El Oued quand on me traitait de sale Juif, un certain nombre d’hommes et femmes en réaction à la Shoa et à la suite d’autres rencontres entre Juifs et Chrétiens s’étaient déjà, en 1948, unis à Jules Isaac et Edmond Fleg pour jeter les bases de l’Amitié Judéo Chrétienne de France.

Ce n’est, pourtant, qu’en 1960 que Jules Isaac fut reçu par le Pape Jean XXIII pour obtenir que le problème des rapports entre les Juifs et Israèl soit mis à l’ordre du jour du Concile Vatican II au cours duquel le travail de l’Amitié Judéo Chrétienne commença à porter ses fruits.

Je ne raconterai pas l’histoire de l’Amitié Judéo Chrétienne depuis sa fondation jusqu’à nos jours, mais nous irons dès que possible à la rencontre de sa Présidente Française, Madame Jacqueline Cuche sur ce sujet particulier.

Je voudrais juste vous dire que l’Amitié Judéo Chrétienne fête ses soixante dix ans et à quel point j’admire le comportement de ses membres.

Si les Juifs ont des amis, c’est là qu’ils trouveront les premiers d’entre eux. Et ceux cis nous le prouvent dans tous les rapports que nous avons avec eux.

J’insiste bien sur le fait que je parle des Chrétiens membres de l’AJC en particulier et pas de tous les Chrétiens en général, car il n’est pas nécessaire d’être membre de l’AJC pour être un ami des Juifs et, heureusement, nous le constatons tous les jours car nous avons tous des amis non Juifs qui ont un comportement admirable envers les Juifs et contre cette montée de l’antisémitisme qui ne veut pas avouer son nom et se cache derrière le paravent de l’antisionisme ou du droit de ne pas être d’accord avec la politique de son premier ministre.

Les membres de l’Amitié Judéo Chrétienne ne calquent leur comportement que sur ces trois mots et les déclinent de toutes les manières possibles.

J’entends, depuis longtemps, certains de mes amis parler de l’Amitié Judéo Chrétienne que j’ai longtemps considérée comme un cénacle d’érudits qui comparent les textes anciens pour y trouver des similitudes ou des passerelles.

Et puis j’ai eu la chance de les rencontrer et de recevoir des preuves de leur attachement, de leur respect et de leur amour fraternel pour les Juifs.

Nous ne pouvons pas être d’accord sur tout et il est plutôt sain que la pensée ne soit pas unique.

Mais sur le plan de la défense contre l’antisémitisme ou du soutien au peuple d’Israèl ils sont présents et le prouvent sans ambigüité.

Ils affirment très clairement que nos deux histoires sont liées et que le Christianisme est issu du Judaïsme, même si certains détails de nos histoires respectives ont été différemment rapportés au fil des siècles.

Certains d’entre eux disent qu’ils se considèreraient comme des « Chrétiens errants » sans leurs racines juives.

Et cela dure depuis soixante dix ans.

Anniversaire que nous avons fêté avec une kyrielle d’intervenants tous plus brillants les uns que les autres.

Le coup d’envoi a été donné par Pascal de Mentque, le dynamique Président de l’AJC Saint Germain en Laye.

Le père Emmanuel Gougaud nous a ensuite transmis un message de Monseigneur Aumonier Évêque de Versailles.

Le Présidente Nationale, Madame Jacqueline Cuche a ouvert la séance avec tout l’amour de son cœur pour nous tous, Chrétiens et Juifs réunis. Et je peux dire que son émotion n’avait d’égale que la nôtre.

Les conférences se sont ensuite enchainées avec l’histoire de l’AJC depuis sa création et poursuivies le lendemain matin par trois interventions très applaudies sur les défis de l’AJC pour aujourd’hui et les enjeux pour demain.

Les Oratrices étaient Madame Mireille Hadas-Lebel (Vice Présidente de l’AJCF), Madame Jacqueline Cuche et le Pasteur Florence Taubmann (Présidente d’honneur de l’AJCF). Chacune des trois aussi brillante dans leurs angles de vue aussi brillants que complémentaire.

Jean-Jacques HadjadjNous avons vécu deux magnifiques journées d’un simple amour fraternel qui a réchauffé nos cœurs. JJH♦

Voir aussi :

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s