Gilets jaunes : « Serions-nous obsédés par les islamistes ? »

L’extrait présenté plus bas, est tiré d’un article paru le 8 décembre 2018 sur le site israélien MEMRI, qui reproduit un article paru dans le journal égyptien Al-Masri Al-Yam du 28 novembre 2018.

Sans donner dans le « complotisme », mot valise de la famille de « fachosphère » ou « nauséabond », toutes ces expressions de la langue de bois, dont les « bien-pensants » accablent les gens qui vivent avec les yeux ouverts, il était intéressant de faire connaître les informations exposées dans cet article.

Le site MEMRI est digne de confiance car il vérifie ses sources EG

islamiste.jpgAu cours des derniers jours, lors des manifestations des « gilets jaunes », les médias égyptiens, la presse et la télé, ont annoncé que des membres de l’organisation secrète des Frères Musulmans infiltraient les rangs des manifestants français, attisant les violences, organisant les pillages et les sabotages dans les rues de France. Les médias égyptiens ont pointé le doigt sur une curieuse ressemblance entre les événements de France et le Printemps Egyptien de 2011.

Le 28 novembre 2018, le quotidien égyptien Al-Masri Al-Yam a publié un article intitulé « Experts : l’organisation secrète des miliciens (des Frères musulmans) en Europe est impliquée dans des actes de pillage et de sabotage en France ».

Les Frères Musulmans, de leur coté, ont nié toute implication dans les manifestations et ont affirmé que le régime égyptien portait ces accusations dans le but de saper leur réputation, afin de faire interdire l’organisation islamique en France, en particulier et en Occident, en général. Il est tout de même curieux que le dirigeant des Frères musulmans Mahmoud Azat ait exprimé son soutien aux manifestants français et s’est même réjoui des « déboires de Macron ».

Le premier expert cité dans l’article est le Dr Muhammad Habib, ancien haut responsable de l’appareil politique de l’organisation mondiale des Frères Musulmans, qui a déclaré au quotidien que « les similitudes entre les événements du Caire, en janvier 2011, et les événements à Paris sont extrêmement nombreuses » En général, on peut dire que les islamistes ont un lien direct ou indirect avec les événements en France.

Habib a toutefois appelé à une enquête approfondie sur les organisateurs des pillages, probablement des Frères musulmans, qui « tissent leur toile » parmi les 6 millions de musulmans français.

Nabil Naim, un chercheur sur les mouvements islamistes, s’est montré plus catégorique et a déclaré au journal « qu’il ne fait aucun doute que les Frères musulmans participent à des manifestations en France » et que « la façon dont les manifestations se déroulent montre que l’organisation des pillages est leur marque de fabrique », a-t-il ajouté.

Un autre chercheur Kamal Habib, a également parlé au quotidien, soulignant que les manifestations avaient été initiées par des éléments français, mais n’excluait pas la possibilité que des organisations islamiques « aient pris le train en marche et y jouent maintenant un rôle ». Parmi les organisations islamiques en France impliquées dans les manifestations, il en est une, Akhwani (La Confrérie), soutenue financièrement par le Qatar. EG

Memri

Edouard GrisTraduit et adapté pour Mabatim par Edouard Gris

11 décembre 2018

Publicités

Un commentaire

  1. Il faut faire la distinction entre le complotisme qui est un véritable cancer et ce genre d’analyse qui permet de déceler comment certains groupes d’influence infiltrent des mouvements tels ceux des « gilets jaunes ». De même, leur entrisme au sein des cercles de pouvoir n’est un secret pour personne.

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s