« L’œil de Thierry Amouyal »

oeil29/9/2019

Mélenchon… suite

Le tribun, un peu fêlé, que Macron avait imprudemment intronisé au rang d’opposant n°1 semble mentalement de plus en plus fatigué, après avoir traité les policiers de barbares, le voici qui se prépare à recevoir devant son local la première manifestation policière adressée à un parti politique !! On doit se lamenter du côté des officines de manipulation proches de la Macronie car ce dernier bidouillage semble prendre l’eau au moins autant que les brillantes initiatives diplomatiques de notre étincelant « président ».

Greta c’est great !!

La nouvelle coqueluche de la bienpensance mondialisée, cette pauvre gamine au regard effrayant me rappelle, tant par son faciès inexpressif que par la grossière manipulation que chacun perçoit derrière ce cirque ridicule, une affiche de film d’horreur.

En sommes-nous réduits à cela ? exit les Churchill, De Gaulle ou Kennedy, aujourd’hui la parole de l’occident c’est une gamine demeurée qui débite un disque comme une poupée mécanique à l’assemblée nationale, puis à l’ ONU ?

Et pour faire passer quel message ? un vague projet malthusien mélangeant, pêle-mêle, la régression technique, le retour à la voiture a bras et un sentiment de trouille générales qui devrait nous faire accepter bien des désagréments ; bref, rien de positif, du pessimisme, de la honte et de la peur.

Cette dernière production d’un occident en décomposition morale avancée laisse peu de doute sur la suite des affaires du monde, en effet il n’y aura pas de Greta dans un monde islamique en ébullition totale, pas de Greta dans un Iran dirigé par une secte de fous qui foncent vers la guerre nucléaire ;

Il n’y aura pas de Greta non plus dans une Chine dominatrice, ivre de son pouvoir économique et avide de conquêtes futures qui ne seront certainement pas aussi pacifiques qu’on peut l’imaginer lorsqu’on jette un regard sur sa puissance militaire montante, tout cela continue à accréditer la réalité du déclin brutal de l’occident et de la domination inéluctable de l’Asie dans les années qui arrivent.

Jacques Chirac

Le président Chirac disparaît, il nous laisse à nous, juifs français, un souvenir contrasté : d’abord son initiative courageuse qui consista, enfin, à établir et reconnaître la responsabilité française dans la déportation de ses citoyens juifs, puis, plus terne, son aversion pour l’État juif et sa relation trouble et troublante avec tout ce que le monde oriental compte de dictateurs sanguinaires et d’assassins patentés, comme les peu regrettés Saddam et Arafat, et enfin, son amitié et sa proximité vraiment inquiétante avec la sulfureuse famille Hariri du Liban qui n’a pas gagné son immense fortune au loto, comme chacun peut s’en douter ;un homme contrasté, un jour grand, et le lendemain pas trop joli à regarder…… comme chacun de nous peut être… C’est probablement la vraie image qui restera de lui : un homme qui aimait les pommes et les femmes ; accessible, simple, rempli de contradictions et finalement si perfectible. TA

dahlia amot taThierry AmouyalMABATIM.INFO

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s