« L’œil de Thierry Amouyal »

oeilIsraël, Novembre 2019

Que va-t-on faire en Israël en novembre ?

Gouter les plaisirs d’un été qui ne finit pas en faisant le lézard sur une plage toujours aussi ensoleillée ? Faire du shopping dans les magasins qui ne semblent jamais désemplir ?

Ou prendre le pouls d’une nation qui se construit avec vitesse et énergie ou discuter avec des citoyens dépités qui attendent toujours un gouvernement en y croyant moins qu’ au messie ?

Expérimenter les fameux embouteillages de la région du Sharon qui rappellent tant les plaisirs du périph parisien ?

Quand on arrive d’une France secouée par deux sujets qui divisent et passionnent comme le port du voile islamique et la perte du pouvoir d’achat des classes populaires , on peut aussi regarder , interroger et discuter avec les Israéliens sur ces points et rapporter quelques observations , c’est ce que je me propose de faire , car finalement la plage, même en novembre ne m’attire pas trop ….

Le voile

Première constatation qui va certainement désoler les contempteurs d’Israël si nombreux en terre française : il y a des voiles partout !! 20% de la population est arabe et la femme ici est résolument active et visible quelle que soit sa communauté .

Dans la rue, mais aussi les supermarchés, dans les administrations, dans les entreprises, mais aussi dans les banques, bref pas un pas sans un voile dans la société israélienne de 2019 !

Autre constatation qui devrait rendre marri plus d’un journaliste de « Libération » / cela ne semble déranger aucun israélien juif , et n’altère en rien la fluidité des relations des citoyens de ce pays : pas un regard agressif pas une remarque désobligeante car il n’existe aucune loi ici régissant la tenue vestimentaire des uns ou des autres, et les rabbins portant le streimel polonais ou la redingote noire croisent à chaque instant la femme arabe voilée ou la jeune israélienne en mini short avec l’indifférence qui sied à une société finalement plutôt sereine .

Le salaire moyen

Le salaire moyen ici était bien inférieur au salaire moyen français il y a encore 10 ans, il se situe désormais aux environs de 2000 € mensuels et se trouve ainsi bien au-dessus de la moyenne française et, pourtant, nulle trace de chômage de masse dans cette société de plein emploi ultra libérale qui semble en perpétuelle effervescence !

Caramba !!! Moi qui avais intégré la doxa française qui nous explique depuis des lustres que l’augmentation des salaires provoque irrémédiablement l’effondrement des entreprises, me voilà bien surpris et déstabilisé !

Sans vouloir prendre la défense de la CGT ; de Mélenchon ou autres gusses de la même extraction, je découvre qu’une société moderne peux faire évoluer le niveau des revenus et maintenir une économie dynamique, voire même la favoriser si j’en crois ce que je vois ici ou la hausse continue des revenus n’altère en rien la compétitivité !

Ces deux sujets qui n’ont, peut-être, rien de commun doivent interroger sur la marche de la société française ;

La « bataille du voile » qui se déroule ici n’est-elle pas plutôt l’illustration que l’identité française désormais noyée dans le doute, le relativisme et un tourbillon d’idéologies souvent farfelues, est en plein naufrage ?

Sans nier la pression islamiste en France, il faut reconnaitre que cette nation qui s’est toujours bâtie sur une intégration rapide, puissante et heureuse, est en plein doute alors que depuis plusieurs décennies des dirigeants médiocres la placent inexorablement sous l’autorité de fonctionnaires européens anonymes et incolores.

Quant à mes certitudes passées sur les règles économiques ; je dois admettre aujourd’hui que j’ai été manipulé très longtemps , ce qui, du reste, ne devrait pas m’ étonner dans un pays ou tous les journaux ont la même opinion sur presque tous les sujets ……

J’ ai la désagréable sensation que les règles de l’économie moderne échappent à la plupart d’entre nous, habitants d’une France bercée depuis longtemps dans un mélange sulfureux de marxisme mal digéré, de pseudo dirigisme non assumé et de malthusianisme vraiment malsain ; nous roupillons ainsi sur nos certitudes dépassées alors que le monde libéral nous passe sous le nez . TA

dahlia amot taThierry Amouyal, MABATIM.INFO

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s