Rien que folie !

Cannabis-Sang.jpgTraoré, meurtrier et tortionnaire de Sarah Halimi, jugé pénalement irresponsable ! Tel est le jugement de la cour d’appel de Paris qui a tranché en faveur de l’abolition du discernement de ce criminel arguant qu’il avait agi sous l’influence d’une drogue, le cannabis. Point de prison, mais confinement dans un hôpital psychiatrique.

Les juges ignoraient-ils que cette « abolition du discernement » par la drogue est une très ancienne pratique de ceux qui sévissaient déjà au XIe siècle sous le commandement du Nizârite Hassan-i Sabbah, dit le Vieux de la montagne, pour terrifier chrétiens et musulmans déviants. Ces tueurs tireraient leur nom « Assassins », du haschisch qu’ils prenaient pour s’insensibiliser à la douleur et perpétrer leurs crimes dans un état mystique.

Il est vrai qu’à cette époque reculée nul n’aurait considéré que les haschichin étaient irresponsables, et surtout pas eux-mêmes, voués qu’ils étaient à une mort probable.

On peut étendre cette cruelle aliénation à l’islamisme totalitaire au sort des meurtriers contemporains, de Merah et quelques autres dont le tueur de l’Hyper Cacher, ceux de Charly hebdo et du Bataclan. À en croire les juges de Traoré, tous auraient été pénalement irresponsables puisque vraisemblablement dopés. Un peu de patience en psychiatrie suffirait à les rendre libres de subir une « déradicalisation » aussi efficace que propre à les remettre rapidement d’aplomb pour de nouveaux meurtres à la gloire d’Allah. Remarquons que Youssouf Fofana a bien été condamné pour le meurtre d’Ilan Halimi en 2012. Ferait-il exception ?

C’est pourquoi, comme l’écrit André Senik (Causeur, 20/12/19) : « les cris d’Allah akbar poussés par Kobili Traoré pendant l’assassinat de Sarah Halimi prouvent la responsabilité de l’islamisme dans sa folie antisémite meurtrière », et qu’il faut en exiger la reconnaissance publique.

Mais est-ce suffisant ? Non, car il s’agit d’un déni de justice qu’il ne faut pas rendre irréparable. À l’institution judiciaire de juger alors ses pairs et de remettre les pendules de ce procès à l’heure. MN

rose-jaune marc nachtMarc Nacht, MABATIM.INFO

2 commentaires

  1. La justice est aux ordres tout comme la presse , il faut chercher les coupables au plus haut niveau de l etat ( j emploie ce mot avec precaution ) , c est macron et ceux qui l ont mis au pouvoir qui menent cette danse infernale :
    Il ne faut pas desesperer St Denis , car les elections approchent , car les verts sont priés de rester calme et de continuer a compter les gages et subventions dont on les arrose
    Il ne faut pas facher le qatar a l heure ou le deficit abyssal de l etat depasse les 100% du pib
    Bref la poignée de juifs qui vivent encore ici est priée de fermer sa gueule et de continuer a travailler ….

    J'aime

  2. Pour ceux qui ont vécu les deux l’hôpital psychiatrique est pire que la prison. Mais ce n’est pas la réponse à un meurtre. Très bien vue cette référence aux haschichin qui étaient dans une guerre de conquête par la terreur. Je souscrit.

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s