Israël-Formation du gouvernement : « Gantz a-t-il renoncé à l’État juif ? »

Israel Drapeau OmarPar le Dr. Limor Samimian-Darash*
11/3/2020
Source : IsraelHayom

L’année électorale écoulée nous a permis d’aborder des questions importantes, au-delà des divisions partisanes et de la question de savoir qui sera le prochain Premier ministre d’Israël. Les récentes élections ont porté sur la défense de la démocratie contre la « judicratie », la confiance du public dans le système juridique, et aussi sur l’application de la souveraineté contre l’idée de désengagement territorial.

Mais le tumulte qui s’est fait jour ces derniers jours à propos de l’intention de Benny Gantz d’établir un gouvernement avec le soutien de la Liste arabe commune[1], cristallise l’essence de la bataille, peut-être la plus importante à laquelle la société israélienne est confrontée. Nous sommes à nouveau arrivés à un carrefour où les flèches pointant vers la gauche ou la droite ne sont pas claires, ne nous laissant que l’argument fondamental sur la judéité même de l’État juif.

Ce qui a commencé par des campagnes calomnieuses dénonçant la « contrainte religieuse », qui se sont poursuivies par une propagande antireligieuse flagrante et des assurances d’un gouvernement « laïc et libéral » – apparaît maintenant comme une sorte d’abdication du caractère juif du pays, plutôt que de son caractère prétendument religieux. Il s’agit indéniablement d’une lutte pour l’existence même d’Israël en tant qu’État-nation du peuple juif. Un État démocratique qui épouse les droits de l’homme et les droits civils de tous ses citoyens, mais un État dont l’identité nationale est singulière : Juif. Un pays qui promeut et ratifie le droit des Juifs à retourner dans leur patrie, encourage leur arrivée et leur accorde des avantages et un soutien en matière d’immigration. C’est un pays dont le drapeau national porte l’étoile de David et dont l’hymne national spécifie « l’âme juive » et « un regard vers Sion ».

Israël est-il un État juif ou un État de tous ses citoyens ?

Apparemment, ce qui semble naturel à tant d’Israéliens est perçu par d’autres comme de la discrimination ou du racisme. Que nous nous dirigions vers une quatrième élection ou non, c’est une question fondamentale qui exige une réponse : Israël est-il un État juif ou un État de tous ses citoyens ? Et la question n’est pas nouvelle ; pendant des années, elle a servi de base à divers arguments, par exemple sur les politiques que le pays a adoptées pour lutter contre l’immigration illégale ou la disqualification d’un candidat à la Knesset ou d’un autre. Cette fois, cependant, la question apparaît comme un argument explicite, presque comme une accusation directe contre ceux qui soutiennent la judéité de l’État. Pour ne citer qu’un exemple, l’expert politique Amnon Abramovitch a déclaré aux téléspectateurs cette semaine que si nous n’incluons pas la Liste arabe commune dans le prochain gouvernement, nous ne sommes plus un État démocratique. En d’autres termes, si nous rejetons un gouvernement qui repose sur des vues antisionistes et qui s’oppose au caractère juif d’Israël, nous avons atteint la fin de la démocratie.

La tentative de présenter l’opposition au recours à la Liste arabe commune comme raciste, est méprisable. Ni la religion ni la couleur de peau ne sont à la base de cette opposition, mais plutôt une idéologie qui s’efforce d’effacer l’existence de l’État-nation juif. Après avoir participé en grand nombre aux récentes élections pour insister sur le renforcement de la Knesset et de l’idée de souveraineté, nous n’avons pas besoin de prouver à qui que ce soit notre engagement en faveur de la démocratie. Mais il faut certainement demander à nos rivaux : avez-vous renoncé à l’État juif ? Avez-vous renoncé au sionisme ? Et non, je ne demande pas cela avec cynisme ou comme une provocation, dans la veine de « la gauche a oublié ce que c’est que d’être juif ». Je le demande par souci et par douleur. Notre nation commence-t-elle à renoncer à l’idée sioniste, de l’intérieur, par elle-même ? Pas aux mains des Nations unies ou du mouvement BDS ? La judéité du pays n’est-elle plus justifiée à leurs yeux ? Être sioniste équivaut-il à être raciste ? Il semble que nous ayons atteint la dernière ligne droite ; le caractère même du foyer national juif est en jeu. LR

Limor-Samimian-Darash-90x90Dr Limor Samimian-Darash, MABATIM.INFO/IsraelHayom
*Maître de conférences à la Federmann School of Public Policy and Government de l’Université hébraïque de Jérusalem.

[1] La « Liste arabe commune » a obtenu 15 sièges aux dernières élections israéliennes. Cette liste est composée de 4 partis arabes, dont un parti islamiste
(Traduit avec l’aide de www.DeepL.com/Translator )

11 commentaires

  1. @damran C’est vrai qu’il faut être un peu fou pour vivre en Israel 🙂
    Je vous invite a venir, plus on est de fous, plus on rit. 🙂

    N.B: A vrai dire il faut peut-être être un peu fou de rester vivre en France…

    J'aime

  2. Regards depuis l interieur…
    la democratie repose sur une structure que Bibi a detruit jusqu au bout…en y mettant des hommes de paille …
    le chef de la knesset fait des Tricks pour rester..
    le ministre de la justice decide de reporter le proces de Bibi.
    Pour garder le caractere Juif du pays il suffit de suivre la loi…
    les coupables de corruption vont en proces et le reste constitue un gouvernment.

    J'aime

    • @ Philippe,
      En lisant votre commentaire, vous donnez l’impression que Bibi a transformé Israël en une immense dictature qui fonctionnerait pour le servir exclusivement, et lui permettre de réaliser toutes sortes d’entorses à la démocratie, aux institutions et aux structures de l’Etat, dans l’hyper démocratie israélienne.
      Libre à vous de déverser vos accusations calomnieuses qui ressemblent à des slogans débiles, contre un premier ministre que vous haïssez et que vous accusez de toutes sortes de saloperies, sachant que, malheureusement, vous n’êtes pas seul à penser à de pareils délires irrationnels.
      Je reste encore très choqué de l’alliance Gantz-Liste Arabe incluant le parti Balad ouvertement anti-Israël, dont le but avoué est de détruire « l’état sioniste » et d’instaurer un « régime égalitaire ».
      Ressaisissez-vous, éloignez la haine qui empêche les raisonnements rationnels, et vous verrez que tout compte fait, Bibi est le meilleur Premier Ministre capable de faire face aux dangers actuels.
      Lisez la presse internationale et vous verrez qu’il est considéré comme un très grand dirigeant.
      Au fait, ce matin, Libé-rez-nous de la bêtise, a publié un article aussi stupide que votre commentaire.
      Qui s’assemble se ressemble ???

      J'aime

      • C’est vrai, je suis aussi stupide que les centaines de milliers de personnes en Israel qui ont manifeste (virtuellement) pour la democratie hier soir.
        D’apres vous, ce sont tous des C…s .
        Ce sont les personnes qui construisent le pays, qui vont a la guerre, qui payent des impots.
        C’etait entre autre l’ancien chez du Mossad, encore un C,, ?
        Et bien d’autres personnes.
        Ou bien encore Benny Begin qui, avant les dernières elections, a declare qu’il n’allait pas voter pour le Likud.
        Encore un imbecile, n’est ce pas ?

        Il y a en ce moment un putsch silencieux qui se passe en Israel et vous n’en avez rien a faire.
        Imaginez ce qui se passerait en France si Macaron fermait l’Assemblee Nationale.
        Il fait tout pour ne pas aller en prison: repandre des mensonges, de la haine, ferme la Knesset…

        Dans l’article publie dans la feuille de chou de Bibi (Israel Ayom…), il n’est absolument pas question que Bibi est reconnu coupable de corruption ni que le parti de Ganz est plutot centre droit.

        Soyez choque de l’alliance Gantz/Liberman/Liste Arabe… Je n’ai aucun probleme si Bibi sort de la scene publique et s’occupe de son proces.
        Gantz fera alors un accord avec le Likud sans Liberman et sans la Liste Arabe et sans meme Avoda/Gesher/Meretz.

        Bibi grand dirigeant?
        Il a reussi a veroler toute la democratie,

        Heureusement qu’il y a des « imbeciles » tels que le procureur Mendelbit et d’autres pour le contrer.

        Je finirai avec hier soir, a la manifestation, ils ont cite Jabotinsky:

        « if we were to have a Jewish majority in Eretz Israel, then first of all we would create here a situation of total, absolute and complete equal rights, with no exceptions: whether Jew, arab, Armenian, or Germa, there is no difference before the law. »

        lien vers la manifestation (https://www.facebook.com/darkenuIL/videos/207218563886632/) pour ceux qui comprennent l’Hebreu

        J'aime

        • 1. BN n’est « que » mis en examen, et la loi accepte bien que BN continue d’être 1er ministre dans cette situation. Que sont donc ceux qui s’érigent au-dessus de cette loi et exigent le départ de BN avant qu’il ne soit éventuellement condamné ?
          2. Admettez, cher Philippe, que certains, ou plutôt beaucoup , en Israël, s’inquiètent de l’alliance avec des partis arabes qui ont un agenda de moins en moins caché, d’une part, et de l’instrumentalisation que fait le parti Bleu Blanc de la liste arabe : après avoir juré la main sur le cœur qu’il ne fera pas alliance avec cette liste, voilà qu’il le fait, d’autre part. Prochaine étape, cracher à la figure des Arabes qui lui auront fait confiance si in fine, il y a gvt d’union nationale ?
          3. Israel Hayom est un journal ou toutes les opinions sont publiées. Si l’auteur de l’article avait écrit dans Haaretz, auriez-vous proféré la même accusation contre le journal ? Critiquez plutôtl’auteur

          J'aime

        • @dov je vous remercie de votre réponse plus tempérée , et voici les miennes:
          1. la loi fait que un ministre inculpe ne peut pas continuer a servir. C’est pourquoi BN avait du démissionner de ses différents postes de ministres. Il s’avère que ceux qui ont écrit cette loi n’avait pas imagine qu’un premier ministre pourrait être inculpe. Il s’agit seulement de palier a ce manque.
          Il suffit d’une majorité de deputes pour ajouter ce « detail » a la loi. Tout comme limiter le premier ministre a 2 mandats.
          Nous parlons de normes et de valeurs. BN gagne des voix en instillant la peur et la haine. La peur/haine des arabes, la peur des gauchistes, la peur de… n’importe quoi.
          Est ce que c’est fonde ?

          2. Je veux bien comprendre l’inquietude de beaucoup concernant l’alliance avec les partis arabes.
          Ceci dit, je participe a un système de valeur qui prone la compassion plutôt que la peur.
          Concernant « cracher a la figure » ? la liste « Meshoutefet » des Arabes n’attend pas de faire partie du nouveau gouvernement. Il s’agit de l’objectif « pas de Bibi ». C’est tout.
          Je vis dans une region du pays (Galilee) qui est un des rares endroits au monde ou Juifs et Arabes vivent paisiblement entre eux. Oui, il y a des extrémistes chez eux, il y a aussi surtout toute une population qui cherche a vivre bien avec ses voisins.

          3. Israel Hayom n’est pas le journal ou toutes les opinions sont publiees. Verifiez par vous meme, et citez un seul article qui est négatif concernant BN.
          Concernant l’auteur, comme je l’ai dit, elle n’a pas écrit un seul instant a propos des corruptions, ni le fait que dans le parti de Ganz, ses généraux ont donne leur vie entière au service de l’armee alors que Yair (fils de BN) n’est vraiment pas un exemple…

          Corona apporte des bonnes choses… le temps de discuter…

          Quand les restrictions seront baissees, je vous invite a me rendre visite et voir de vous meme la situation…

          J'aime

        • @ Philippe,
          Il arrive parfois que la raison n’a pas raison.
          Ainsi, selon vous, le fait que Gantz, Liberman, le centre, la gauche, et la liste arabe se retrouvent ensemble pour faire voter une loi pour empêcher Bibi de gouverner en attendant la suite, et que ce gang veuille nommer un nouveau président à la Knesset pour pouvoir voter une loi interdisant à Bibi de continuer son mandat et de disparaitre définitivement de la vie politique, vous parait tout à fait acceptable, démocratique, voire respectable, selon vos critères un peu bizarres; je considère qu’il s’agit d’un coup d’état démocratique..
          Il arrive parfois que la majorité n’a pas raison.
          Le fait de sortir gueuler des slogans débiles dans la rue, d’écrire des inepties dans les égouts des réseaux sociaux et de citer quelques gloires passées, ne suffit pas à convaincre ceux qui comprennent la situation.
          Il faudra peut-être, nous donner des détails sur les vols, les mensonges, la haine, commis par Bibi contre l’hyper démocratie israélienne, pour nous faire comprendre un peu mieux, vos schémas simplistes, vos affirmations calomnieuses, et exagérément remplis d’un parti pris pas très honnête.
          J’ai entendu des propos haineux inadmissibles de la part de responsables de partis de gauche.
          Ben oui quoi, il arrive parfois, qu’une minorité de personnes lucides ou pensant différemment, a plus raison qu’une immense majorité de « cons », comme vous dites.
          Admettre qu’un gang qui compte dans ses rangs des membres du parti Balad dont le but avoué est de détruire « l’Etat Sioniste » et instaurer une « société égalitaire » par simple haine de Bibi, relève de la psychiatrie.
          Qu’en pensez-vous ?????

          J'aime

  3. Etant spectatrice de l’ Extérieur , je suis effarée de voir comme le PEUPLE JUIF , qui a tellement souffert, a oublié la douleur de ses parents , de ses ascendants !!
    Qui ne voit pas que HITLER n’a pas survécu à son barbarisme , mais qu’un un autre y a survécu : le GRAND MUFTI de JERUSALEM , le bras droit de Hitler , représenté par l’islamisme conquérant !!
    Ce PEUPLE JUIF qui a tellement souffert est prêt à tomber dans le piège des amis de cet islamisme : les citoyens israéliens arabes et quelques juifs assoiffés de pouvoir , je cite GANTZ et LIEBERMAN !!
    Comment , Peuple JUIF , pouvez vous succomber à la vilénie de ces deux êtres abjects ??
    Vous ne vous souvenez pas de de la phrase de CHURCHILL :  » UN PEUPLE qui oublie son HISTOIRE est condamné à la revivre «  »
    Je ne vous le souhaite pas , espérant que vous retrouviez la raison !

    Mais sinon , Bon courage pour la suite , préparez vos valises !!!

    J'aime

  4. Pour sauvegarder l unité nationale bengourion et béguin ont réussi à s entendre et doit servir d exemple pour temperer cette bataille d « ego alteres »

    Aimé par 1 personne

  5. Merci pour votre brillant article.
    Il semblerait que la liste Bleu-Blanc soit motivée par un désir pathologique de prendre le pouvoir et de mettre dehors Bibi, lequel défend les valeurs d’un Etat Juif démocratique, comme il l’a été jusqu’à présent.
    Dans cette guerre ouverte pour le pouvoir, tous les coups, surtout les coups bas, et les calomnies pleuvent, tandis que les trahisons et les mensonges interminables se déroulent en continu.
    Comment croire que Gantz, homme sans charisme, sans personnalité marquée, ne souriant jamais, qui manque de charme et d’énergie, qui trahit ses engagements, puisse attirer autant d’électeurs Israéliens ?
    Et s’il s’agissait d’un coup d’état démocratique destiné à chasser Bibi du pouvoir et instaurer un gouvernement de bobos, gauchos nostalgiques, staliniens attardés, revanchards anti-religieux, avec une place de choix réservée aux Arabes Israéliens, parmi lesquels certains soutiennent des terroristes et se conduisent comme des voyous à la Knesset, et qui passent leur temps à défendre violemment leurs frères de Gaza et des « territoires » sans s’occuper sérieusement de ceux qui les ont élus ??
    Le choc provoqué par Gantz qui a trahi ses électeurs, son pays et ses promesses pour devenir à n’importe quel prix le prochain Premier Ministre d’Israël, nous plonge dans l’amertume des questions lancinantes,
    Qui aurait imaginé que Lieberman, surnommé Yvette, ancien videur dans une boite de nuit, allait procurer aux ennemis haineux de Bibi, l’occasion de le faire tomber et de provoquer un chaos politique en Israël, en pleine période de guerre contre le corona virus ???

    Aimé par 1 personne

  6. La menace existentielle a toujours existé chez le peuple Juif ,mais cette fois ci ,elle vient de certain Juifs au sein du monde politique Israélien ,ce qui est gravissime.!

    Aimé par 1 personne

Répondre à Philippe S. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s