Ami entends-tu le bruit sourd du Covid qui t’enchaîne ?

Un brin d’humour…it’s humour ! (précaution oratoire préalable..précision liminaire indispensable.. car les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant).

Liberté… tel Éluard, sur les murs de mon ennui, j’écris ton nom !

C’est mon droit ! C’est ma liberté ! Je suis un résistant !

À quoi ? Au Covid ? Que nenni !

On veut m’asservir.. on veut m’imposer des mesures liberticides…On veut m’affubler d’une étoile jaune… On veut m’infliger une nouvelle Shoah..On veut influencer mes choix…

Déjà le masque, le gel, le distanciel, les éternels confinements et reconfinements, les fermetures de frontières… et à présent, le vaccin !!!

Et on voudrait en plus que je fasse des passes sanitaires ? On me prend pour une pute ?

Et tout cela pourquoi ? Juste pour une pandémie mondiale, qui ne dure que depuis près de deux ans ! Juste pour éviter une quatrième vague… juste pour empêcher d’autres faillites…

Ben, le « quoi qu’il en coûte », il est là pour ça, non ?

Et l’on voudrait encore limiter mon droit à jouir sans entraves, avec ce vaccin qui ne protège qu’à 95 pour 100 contre les formes graves de maladie !!! Même pas à 100 pour 100 !!!

Non mais dans quel monde vit on ! Quelle époque épique !

Et que fait la police ?

Mais heureusement, je suis un résistant ! Oui, je résiste héroïquement, avec une volonté infrangible, à « tous ces gestapistes de la piquouse » (expression empruntée)…

Sus à ces fachos intolérants, qui prétendent entraver mon DROIT le plus absolu de LIBREMENT CONTAMINER LES AUTRES !

Qu’ils se mêlent de leurs affaires ! EL

Erick Lebahr, MABATIM.INFO

2 commentaires

  1. On a les «  résistants «  qu on merite !boboland ce pays peuplé de vichystes non genrés se bat contre le vaccin comme Petain et ses acolytes luttaient contre leur desir d etre des hommes

    J'aime

  2. Oui, ces manifestations contre le « pass sanitaire » sont profondément affligeantes. Signe d’une société en pleine décomposition, où les jeunes, surtout les jeunes, n’ont plus du tout le sens du collectif. La société française se délite quasiment de jour en jour.

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s