Israël : intérieur bouillant !

Je trouve personnellement la situation intérieure en Israël, inquiétante. Il paraît clair que l’étau palestinien se resserre et pèse de plus en plus sur l’avenir d’un État juif en Israël. Il serait grand temps qu’une solution de séparation totale entre les deux populations soit imaginée et ce par tous les moyens, y compris avec le concours de la communauté internationale. Un projet binational et de coexistence avec une population hostile sera voué à l’échec certain selon moi.

Toutes les tentatives ont échoué : le mur protecteur, qui est un pansement ; l’Autorité palestinienne, ennemie jurée d’Israël et qui tomberait aux mains du Hamas en cas d’élections, mais qui aurait pu constituer l’amorce d’une solution plus large, moyennant des concessions inévitables à terme.

Et puis la tentative stupide d’intégrer le parti islamiste Raam, qui loin de défendre les musulmans d’Israël, les incite à des revendications, à la révolte et à la violence. N’oublions par que Mansour Abbas est le jouet des frères musulmans et prend ses ordres à Amman concernant Jérusalem et à Ankara pour son maintien dans la coalition. Jamais les populations arabes n’ont été aussi violentes, vindicatives et ouvertement ennemies de leur pays.

Jamais Israël n’avait connu une telle série d’assassinats. Pendant ce temps la seule préoccupation de ce gouvernement, avec un premier ministre élu avec 6 sièges à la Knesset, est de maintenir cette coalition patchwork, comprenant un ennemi de l’intérieur, ceci dans le but de conserver le pouvoir.

Quel que soit le prix, un retour aux urnes paraît inévitable et même souhaitable. Vivement la création d’État palestinien, démilitarisé, sous contrôle international Quant aux populations arabes, elles devraient avoir le choix de la nationalité palestinienne ou israélienne, avec tous les droits et obligations des citoyens israéliens, y compris un service militaire dans des unités non combattantes.

Le statu quo, auquel rêvent tous nos ennemis, qui savent qu’Israël s’enfonce lentement mais sûrement dans ses contradictions, signifierait pour Israël le fin du Sionisme, de l’État juif et l’instauration d’une guerre civile permanente, qui submergera le pays. Les Palestiniens sont déjà 5,5 millions dans la région. À cela s’ajoute, en dépit des alliances des relations cordiales avec les uns et les autres une réprobation quasi unanime concernant la population palestinienne !

Alors Kadima Israël ! Mets ton génie pour sauver ton pays, avant de créer des starts up !! ML

Marc Lumbroso, MABATIM.INFO

17 commentaires

  1. T. Amouyal! Bravo!……..d’ailleurs, vous n’avez pas le choix!
    Le converti par faiblesse Henri Heine a dit: «  »Je suis fier d’être juif… » » D’ailleurs, fier ou pas, je suis juif quand même….alors pourquoi ne pas en être fier?

    J’aime

    • Cher Jak , il n y a aucune fierté particuliere chez moi , je pretend simplement que la revolution sioniste va encore s etendre sur plusieurs generations , qu un juif nouveau emergera : un hebreu sur sa terre qui n aura ni complexe ni propension a s excuser d exister et qui imposera sa presence a ses voisins , qui eux aussi ont le droit de vivre , mais pas de tuer : pour n importe quel peuple au monde tout cela coule de source , sauf pour le notre qui s est habitué a devoir plaire a un proprietaire terrien .
      Comme disait le regretté H. pagani , je suis chez moi sur terre , je n ai de compte a rendre a personne

      J’aime

      • Tout à fait d’accord et c’est mon vœux le plus cher . Un peuple juif sur sa terre , qui va utiliser pleinement son potentiel , son génie et qui va rayonner conformément à son destin .pour cela il doit se débarrasser des scories qui entravent gravement son developpement et sa sérénité . Mais , facile à dire!! Mais j’aspire à ce qu’un vrai processus politique dans ce sens soit engagé afin de cheminer patiemment mais sûrement dans ce sens . Pour cela seule une volonté politique et si possible une révision des institutions électorales permettront d’atteindre cet objectif, condition sine qua non pour envisager l’éternité !!
        >

        J’aime

  2. je vis a Hadera au nord de la plaine cotiere du sharon qui regroupe une enorme partie de la population juive .
    baka al gharbia est une enorme ville arabe a 4 km de chez moi , ils sont israeliens et ils sont mitoyens avec la ville nouvelle de Harish dont , j imagine , peu de français ont entendu parler .
    de la mer a la frontiere jordanienne la plaine cotiere fait 60 km de large , il est strictement impossible d ‘y etablir un autre etat .
    les arabes locaux , avec ou sans passeport israelien refusent pour une bonne moitié , notre presence , l autre moitié se ralliera au plus fort .
    donc les solutions suivantes :
    1/ d une expulsion des arabes
    2/ d’un rattachement des villes arabes a un autre etat , palestinien ou jordanien
    sont toutes les 2 irrealistes et illusoires
    il reste donc la solution d un changement d attitude des uns et des autres , et je pense que ce processus est en cours , car , meme si les gauchistes font beaucoup de bruit et sont entendus en gola puisqu ils pensent et agissent comme des juifs du ghetto , il se levent de nouvelles generations d israeliens qui n ont pas l intention de demander a macron ou biden s ils nous autorisent a vivre sur notre lopin de terre ; je crois a la revolution sioniste et celle ci se passe daans les tetes des generations qui montent .
    Les arabes doivent plier et accepter note souveraineté sur ce minuscule lambeau de terre ,il n existe aucune autre issue , et si c e n est pas par la persuasion ce sera par la force , demain ou apres demain , soyez en certains

    J’aime

  3. Toutes les concessions passées proposées au palestiniens n’ont rien donné. Les muzzs ne veulent que la totalité d’Israel de la rivière à la mer. Un état palestinien à côté d’Israel est illusoire. La seul solution : refouler les palestiniens en Jordanie et qu’Israel occupe son territoire qu’il a reçu de HM et que les muzzs lui ont volé. Mais avec le houvernement actuel qui n’arrête pas de se déculloter devant les arabes, ce n’est pas gagné.

    J’aime

    • Enfomcer les portes ouvertes ne sert à rien J’ai proposé cette idée et ne suis pas le seul, en 1970…. et on sait ce que les juifs en ont fait::;Moshe Dayan en prekier! « Quand un juif est con, alors…il est Vraiment très con2 (Frriedrich Torberg

      J’aime

      • Facile de refaire l’histoire! Les erreurs d’après 67 sont flagrantes à plusieurs niveaux ! Mais nous en sommes là et il faut bien se sortir de ce guêpier ! Les j’avais dit , je le savais , j’en été sure et les yakafauquefaucon , ne sont que perte de temps. Tentons d’imaginer une solution pour. Commencer à envisager l’éternité !!
        >

        J’aime

        • On ne se sort pas de ce qui etait inextricable par l’imagination mais par le Courage du combat. Israel a perdu en 1970.Il ne reste que le Combat dans evidemment les pires conditions!

          J’aime

    • C’est un fait. La place des Palestiniens est en Jordanie! C’est un fait les Arabes veulent tout et surtout aujourd’hui la fin d’un État juif . La résolution de L’ONU de 1947 prévoyait 2 États . Les dirigeants de l’époque en ont accepté le principe nous connaissons la suite ! Malheureusement ces affirmations sont sans fondements et ne sont que des vœux pieux! Le démantèlement de la Jordanie et le transfert massif de palestinien n’est pas à l’ordre du jour . Bien que ce soit logique !la population musulmane de l’intérieur ou des territoires gangrènent IL! Ça c’est une réalité . Ce sont des populations autochtones ! Ils sont aussi chez eux Ce ne sont pas des Immigrés et la Jerusalem Arabe n’est pas un territoire perdu de la République ces 2 populations ne peuvent pas vivre ensembles ! Je n’ai pas la solution de cette équations aux multiples inconnues , mais ce que je sais par contre c’est que lorsqu’un membre est gangrené , et c’était inévitable , vous savez comme moi ce qui reste à faire!!!
      >

      J’aime

  4. Quelle est votre solution pour les arabes de nationalité israélienne ?vous allez déplacer leurs villes ? Pratiquer un lavage de leurs cerveaux ?
    Israel est ds une situation insoluble selon les critères cartesiens de séparation et de souveraineté admis en Europe, les solutions sont ailleurs et elles résident uniquement dans un changement de paradigmes :
    Les arabes doivent intégrer leur situation de minorité tolérée et les juifs doivent accepter d être les patrons: c est la règle en orient loin des capacités de compromis que l on rencontre en occident.

    J’aime

    • Le « Changement de paradigme » vous le voyez comment? Pratiquement !?
      INSOLUBLE sans une expulsion (Sudètes 1945) et une guerre qui nous donne raison. (1939-1945)
      Sinon, il faut que nous laissions nos juifs de Gauche propalestiniens tout seuls avec ces derniers…..; et que nous repartions où on veut bien de nous comme Résidents Temporaires-à Temps…

      J’aime

      • Concernant les Arabes Israrliens, qui sont selon moi une réalité incontournable vu qu’ils sont chez eux! Pas d’épuration ethnique, ni de déplacements forcé . mais tant qu’une solution globale pour tous les palestiniens y compris bien sure les réfugiés n’aura pas été mis en œuvre sous contrôle international, je ne vois pas comment les écarter ! Par contre dans le cas contraire , ils auraient le choix entre la nationalité Palestinienne, qui est leur réalité , ou opter pour la nationalité Israélienne avec tous les droits et obligations que cela comporte , au mme titre que les autres , mais avec la possibilité de déchéance de nationalité . Ceci sans déplacement force . Ils deviendraient dans ce cas des étrangers résidents , sans droit de vote et l’obligation de respecter les lois locales , ou vivre dans la nouvelle Palestine démilitarisée. ! Voilà en gros ce que je souhaite sans doute un peu naïvement !!!
        >

        J’aime

        • NAIVEMENT ??????????????????????
          Mais bon sang! mais c’est bien sûr! Voilà exactement ce qu’il fallait proposer aux « Volksdeutsche » établis partout avec un choix clair et évident…..! au lieu de faire Bêtement la 2e guerre mondiale! Quel gâchis!
          NB: il n’y a pas 20% des Arabes d’Israël, autochtones en Palestine Mandataire…la plupart était une « immigration récente en miroir » de celles des juifs …(1860-80…1910)développant tout à coup le pays désertifié par les Ottomans et Arabes depuis des siècles.

          J’aime

        • Peu importe qu’ils soient autochtones ou importés »ils sont une réalité incontournable . Il faut certes les considérer , globalement, comme des ennemis de l’ibterieur et agir intelligemment avec eux . En particulier. Faire en sortes qu’ils soient des étrangers ,leur enlever le droit de vote , puis les considérer comme tel,sans jamais les expulser sans bonne. Raison. !
          >

          J’aime

        • Votre Projet est à présent impossible légalement et politiquement encore moins.
          Vous RECULEZ… et ne voulez pas considérer la Réalité que vous la scindez de façon absurde!

          J’aime

  5. J’ai dit cela en 1970 et vous imaginez comment j’ai été reçu, tant par les antisionistes- sic que par les juifs bienpensants: 97%…. Il est Vain d’avoir raison trop tôt et de se battre a s’en péter le coeur comme fit Jabotinsky! Qu’Ils crèvent donc….tant que je vis bien loin de tout…Je suis parti en bateau…..! J’ai rudement bien fait..!

    J’aime

Répondre à Marc Lumbroso Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s