L’impudence du va-t-en-guerre Zelinsky à la Knesset d’Israël

S’adresser au travers de la Knesset au peuple d’Israël (voir ci bas son discours)

en instrumentalisant de façon plus qu’impudente la Shoah

en comparant la Russie à l’Allemagne nazie

en faisant la morale à Israël

en ne remerciant pas son gouvernement qui fait des efforts de médiation

et plutôt que réclamer d’Israël encore plus d’efforts de médiation, lui demander des armes !

en reprenant son fake news concernant le bombardement du Monument de Babi Yar, démenti par un journaliste israélien depuis longtemps

Cela frise l’insulte vis-à-vis d’Israël, et l’irresponsabilité vis-à-vis de son propre peuple et vis-à-vis du monde, car Israël est l’un des rares pays du monde qui peut encore être écouté des deux parties

Alors que l’Europe envoie des armes sur l’ordre de Biden qui fait sa guerre par pays et peuples interposés, Israël envoie des hôpitaux de campagne et des centaines de tonnes de vivres et de médicaments ;

Alors que Zelinsky appelle Israël à entrer ds la guerre, Israël essaie d’y mettre fin

Ce discours de Zelinsky a déjà suscité beaucoup de réactions négatives de ministres mais qui se veulent « mesurées », mais au niveau du peuple, il a déjà provoqué une grande nausée et de la colère.

Zelinsky n’est pas un héros, mais un pantin dans les mains d’un Biden qui déjà comme vice-président d’Obama s’était directement ingéré ds les affaires intérieures de l’Ukraine depuis plus qu’une dizaine d’annexes

Israël n’a aucune leçon à recevoir d’un chef de gouvernement qui s’appuie sur des milices véritablement nazies et d’un pays où fleurissent des dizaines de statues à Bandera ce chef nationaliste considéré comme un héros national célébré par des marches au flambeau chaque année ds les rues de Kiev, mais qui combattit ds l’armée nazie !

aucune leçon d’un pays qui à l’ONU a régulièrement voté contre Israël

qui s’est abstenu de condamner le dernier rapport d’Amnesty international accusant Israël d’apartheid

et qui n’a jamais condamné l’Iran appelant a la destruction d’Israël

Israël est un petit pays qui doit d’abord penser à sa propre sécurité, car les négociations actuelles avec l’Iran montrent que les « grands » s’en foutent et qu’Israël devra se débrouiller seule.

Libre à Zelinsky de ne rien tenter pour arrêter cette guerre OTAN – RUSSIE dont les Ukrainiens sont les premières victimes

Mais Israël doit continuer sa noble mission de tenter de faire arrêter le feu le plus vite possible.

Et puisqu’il y aura une fin de la guerre, autant qu’elle soit la plus rapprochée possible afin d’arrêter l’inutile effusion de sang ! J-PL♦

Jean Pierre Lledo, MABATIM.INFO
1ere réaction a chaud

et pour ceux qui ne l’auraient pas lu, mon dernier papier écrit a froid (sur Mabatim.info, Tribune Juive, Desinfos, Europe-Israel…) :
https://mabatim.info/2022/03/08/nous-sommes-tous-des-juifs-ukrainiens/

Discours de Zelensky

https://www.i24news.tv/fr/actu/conflit-en-ukraine/1647794444-israel-devra-vivre-avec-le-fait-de-ne-pas-avoir-fourni-d-armes-a-l-ukraine-et-de-n-avoir-pas-sanctionne-la-russie-v-zelensky

Premières réactions

« Zelensky a déformé le rôle de son pays dans le meurtre des Juifs »

Plusieurs députés israéliens ont critiqué le président ukrainien Volodymyr Zelensky pour avoir établi des comparaisons entre la Shoah et l’invasion de l’Ukraine par la Russie lors de son discours devant les députés de la Knesset dimanche.

« J’admire le président ukrainien et je soutiens le peuple ukrainien dans son cœur et dans ses actes, mais la terrible histoire de la Shoah ne peut être réécrite »,

a affirmé le ministre des Communications Yoaz Hendel sur Twitter.

Le ministre a rappelé qu’une partie du génocide des Juifs perpétré par l’Allemagne nazie « a également eu lieu sur le territoire de l’Ukraine. »

« La guerre est terrible mais la comparaison avec les horreurs de la Shoah et de la solution finale est scandaleuse », a-t-il dit.

Le site d’information Ynet a cité des ministres de premier plan qui ont requis l’anonymat, et qui se sont insurgés contre la « comparaison scandaleuse » de Zelensky.

« Zelensky a également déformé le rôle de son pays dans le meurtre des Juifs »,

ont-ils affirmé.

Le député du Likoud Yuval Steinitz, ancien ministre, a estimé que le discours de Zelensky

« a frisé la négation de la Shoah ».

« La guerre est toujours une chose terrible… mais toute comparaison entre une guerre ordinaire, aussi difficile soit-elle, et l’anéantissement de millions de Juifs dans des chambres à gaz dans le cadre de la solution finale est une déformation complète de l’histoire »,

a-t-il dit dans un communiqué.

6 commentaires

  1. Et moi je ne te savais pas poutiniste…
    La Shoah ne peut pas nous servir de boussole universelle, nous le voyons bien aujourd’hui.
    kol touv

    J’aime

  2. […] Hier soir, je corrigeais cet article que je voulais léger…Et puis j’ai écouté le discours de Zelensky adressé à la Knesset. Pour défendre son pays attaqué par la Russie, il n’a pas hésité à utiliser des fake news. Je veux parler de la pseudo destruction du monument de Babi Yar* par les Russes, de l’aide qu’auraient apporté les Ukrainiens aux Juifs pendant la Shoah* alors qu’ils avaient au contraire largement aidé les nazis. L’objectif de Zelensky était évident : créer une émotion partisane en exploitant la sensibilité particulière des Israéliens sur tout ce qui touche à la Shoah. De nombreux parlementaires de tous bords ont été choqués par son discours et ici en Israel, Zelensky n’a pas eu droit à une standing ovation. Ce matin, comprenant que nous ne sommes pas tous idiots et qu’en plus, il est contre-productif d’accuser un pays qui a lancé une importante opération humanitaire pour aider ses compatriotes, Zelensky commence à faire marche arrière… Introduire un safek sur ses déclarations précédentes.Par nature, je me méfie des opinions unanimes avant que les faits ne soient avérés. Je vous invite à lire les deux excellents articles de mon ami Jean-Pierre Lledo sur le sujet :https://mabatim.info/2022/03/08/nous-sommes-tous-des-juifs-ukrainiens/https://mabatim.info/2022/03/21/limpudence-du-va-t-en-guerre-zelinsky-a-la-knesset-disrael/ […]

    J’aime

  3. Cher Jean Pierre
    Réaction à chaud effectivement..
    Quels que soient les excès sémantiques de Zelensky, qu’on peut comprendre vu les circonstances dramatiques, on ne peut pas sérieusement le qualifier de « va-t-en guerre »!
    Si Zelensky est un va-t-en guerre, alors Poutine mérite le Prix Nobel de la paix.
    Amitiés
    Pierre Lurçat

    J’aime

    • Je ne te savais pas ‘’euphemiste’’ !

      ‘’les excès sémantiques de Zelensky’’ pour du pur négationisme (de l histoire nazie de l’Ukraine, qu’il travestit en ‘’aide aux Juifs’’) ,  pour cette reduction ad hitlerum de la Russie , et pour cette odieuse instrumentalisation de la Shoah ?

      Le philosophe Yakira Elhanan qui avait déjà denoncé ce travers dans les ecrits de philosophes israeliens, que dirait-il aujourd’hui ! (Post‑Sionisme, Post‑Shoah – PUF – 2010).

      Je ne te savais pas non plus ‘’humoriste’’ ! (influence zelinskienne ?)

      N’aurais-tu pas encore compris que Zelinsky et son pouvoir obéissent a la lettre a Biden ? Et que ce dernier voulait cette guerre depuis longtemps pour diverses raisons ( que je t’expliquerais dans mon prochain papier.). Sinon comment une si petite puissance militaire pourrait elle pretendre defier l’Ours russe ?

      Jean-Pierre Lledo

      J’aime

  4. Bonjour Mr Lledo.
    Je suis absolument scandalisé depuis l’offensive russe(que je condamne, faut-il le stipuler.. ) , de cette compassion(terme chretien), de cette moraline (issue d’un hessed mal maitrisé),sûrement dûe a une galouth spirituelle qui cache une perte de sens et de valeurs mettant en danger mortel le Judaisme mondial hélas) , de mes coreligionnaires Juifs envers l’ukraine,cet immense terre de massacres innombrables envers leurs ancêtres, qui, s’ils étaient encore de ce monde aujourd’hui …. seraient terrassés une seconde fois, tant leurs descendants leur crachent au visage…
    On peut avoir de l’empathie… Mais pas au prix de la honte de se nier soi-même.
    La propagande occidentale minorant le rôle des fiers nazis banderistes au sein de l’armée ukrainienne, ceux là meme qui prirent les commandes de l’insurrection en 2014,me donne la nausée. Tellement à dire…
    Merci pour votre article ainsi que pour votre œuvre. Heureusement qu’il reste des Juifs qui vivent sans oublier ce passé qui ne passe pas.
    Dois-je vous dire que Zelensky,devrait avoir honte d’instrumentaliser la Shoah, mordant légèrement vers le révisionnisme à tout le moins, pour des basses raisons politiques?
    N’injurie-t-il pas sa famille, qui combattit au sein…. De l’armée rouge, contre les nazis qui avaient pour alliés ces chers ukrainiens ? C’est à pleurer.
    Au plaisir de vous lire. Bien à vous.

    J’aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s